5 conseils pour se remettre de l'indigestion de Pâques

une femme mange du chocolat
5 conseils pour se remettre de l'indigestion de Pâques
Par Elodie Sillaro publié le
1041 lectures

À Pâques, c’est le grand plongeon dans le chocolat dont on a parfois du mal à sortir et qui peut perdurer, histoire de finir cette cocotte en chocolat… Pour se remettre au plus vite après les excès de Pâques et reprendre le chemin d’une alimentation plus digeste, voici 5 conseils pour faire fasse à l’indigestion de Pâques.

Lors des festivités familiales de Pâques, on a bien souvent la main lourde sur le chocolat et des repas souvent trop copieux qui alourdissent la digestion et grignotent notre énergie. Voici 5 conseils pour reprendre le chemin d'une alimentation plus légère.

Marchez

En période d’excès, les organes digestifs sont débordés et la digestion peut s’avérer compliquée. Lorsque le ventre est bien rempli, on a envie de céder à l’appel de la chaise du bureau ou du canapé aussitôt le repas terminé. Mais, la position assise ne facilite pas la digestion. Alors pour aider notre système digestif, on opte plutôt pour une balade, ne serait-ce qu’une marche de 10 minutes dans le quartier.

Cerise sur le gâteau, la marche active permet de diminuer la glycémie, l’hormone en charge de la régulation du taux de sucre dans le sang et responsable de nos baisses de régime et autres fringales.

Misez sur des repas légers

En plus des repas trop copieux, les chocolats riches en beurre de cacao comme les chocolats au lait ou blancs donnent du fil à retordre à votre digestion. Pour ne pas surcharger le tube digestif, on opte pour des dîners légers pour permettre au corps de se concentrer sur d’autres fonctions que celle digestive durant le sommeil, fonction qui est censée ralentir de 50%.

On évite les repas trop lourds avec des aliments riches en gluten (pâtes, farine de blé, pain), trop protéinés (produits laitiers et viande), des fritures. On opte plutôt pour du poisson ou des œufs, moins riches en graisses, des légumes et des produits laitiers à base de lait végétal.

Citron, asperges, radis, des alliés detox

Certains aliments aident à la digestion et contribuent à relancer l’organisme. Peu caloriques, ils ne servent pas uniquement à retrouver la ligne après les quelques éventuels excès mais bien à rebooster notre corps. Le citron et le radis noir stimulent les fonctions du foie et de la vésicule biliaire. Le cumin, le gingembre, le fenouil ou la menthe ont des propriétés anti-inflammatoires et digestives.

>> Découvrez notre recette digestive aux 4 épices.

De l’eau et des tisanes

Bien s’hydrater permet aux organes émonctoires comme le foie ou les reins d’éliminer les toxines. De plus, lorsque l’organisme est déshydraté, il retient les fluides corporels. Ceci peut engendrer ballonnements, reflux gastriques et constipation. Pour se sentir plus léger, on mise sur l’eau et les tisanes drainantes avec des plantes comme le fenouil, le pissenlit ou la queue de cerise. Une cure de sève de bouleau peut également s’avérer judicieuse après une période d’excès alimentaire.

Massez-vous

Évacuer le stress, détendre l'organisme, stimuler le système digestif, soulager la constipation et tonifier les muscles abdominaux, le massage abdominal a de si nombreux bienfaits qu’on aurait tort de s’en priver ! Pratiquez plutôt un massage deux heures après un repas et en ayant la vessie vidée.

Massez doucement mais fermement avec les doigts pour détendre l’abdomen. Puis, effectuez des mouvements circulaires dans le sens des aiguilles d'une montre avec la paume des mains. Commencez par le côté gauche de la taille, remontez sous la cage thoracique et redescendez du côté droit de la taille. Ce massage est idéal avant le coucher.

Commentaires