Danone, le futur premier acteur bio au monde ?

Danone, le futur premier acteur bio au monde
Danone, le futur premier acteur bio au monde
Par Juliette Labracherie publié le
1619 lectures

Devenir le principal acteur du bio dans le monde, voilà la nouvelle ambition du géant français de l’agroalimentaire Danone. Sa nouvelle conquête a commencé début avril avec le rachat de WhiteWave Foods, son jumeau version bio américain.

Depuis début avril, Danone est l’un des premiers producteurs du bio dans le monde. Le groupe agroalimentaire vient de finaliser le rachat de WhiteWave Foods, spécialisé dans les produits laitiers bio aux États-Unis. Les filiales ont conclu pour la modique somme de 11.7 milliard d’euros, “amicalement” et sans conflit.

Un tournant dans le monde du bio

L’affaire dure en fait depuis début juillet. Emmanuel Faber avait déclaré que cette parfaite complémentarité avec le groupe américain permettra de créer “un leader mondial bio au positionnement unique”. Le monde du bio s’est alors vu secouer il y a une quinzaine de jours par un tribunal américain ayant donné l’autorisation du rachat. La Commission européenne avait aussi donné son feu vert en décembre dernier.

S’étendre Outre-Atlantique

Ce projet, c’est surtout l’occasion pour Danone de devancer tous ses concurrents américains.

Aujourd’hui, les États-Unis sont les premiers sur le marché mondial du bio. En rachetant WhiteWave Foods, la filiale française compte bien doubler son chiffre d’affaire de l’autre côté du continent.

Les deux gros poids de l’agroalimentaire s’installent alors en Amérique du Nord sous le nom de DanoneWave. Cette nouvelle entité regroupe toutes les activités de produits laitiers frais des deux filiales. Cette nouvelle organisation sera dirigée par une responsable française du groupe Danone, Lorna Davis.

Proposer des produits bio et durables

“Nous serons en mesure de proposer aux consommateurs des choix d'aliments et de boissons plus sains et plus durables."

Le groupe français parle de “Révolution alimentaire”. À voir dans quel sens du terme il faut le prendre. Ce nouveau projet émane surtout après un premier constat fait chez le groupe français : le consommateur résonne de plus en plus bio et local. Le principal objectif de Danone est donc de proposer une gamme complète de “bio, durable et sans OGM”. L’entreprise veut développer ses produits laitiers bio mais aussi ses produits régionaux, grâce à des marques équitables qui permettent au consommateur de se sentir plus proche de ce qu’il consomme.

 

Commentaires