Comment faire germer des noyaux et obtenir des arbres à fruits ?

Comment faire germer des noyaux et obtenir des arbres à fruits ?
Comment faire germer des noyaux et obtenir des arbres à fruits ?
Par Juliette Labracherie publié le
11868 lectures

Avez-vous déjà essayé de planter un noyau d’avocat pour obtenir un avocatier ? À partir d’un simple noyau ou de quelques pépins, il est très simple de cultiver ses propres fruits. Il suffit de suivre ces quelques conseils.

Le printemps et le soleil sont de retour. C’est la saison pour planter ses arbres fruitiers. Faisons le alors d’une façon simple : en récupérant les noyaux et les pépins de fruits. Aujourd’hui, Bio à la Une met la main au potager et vous propose 5 noyaux de fruits faciles à faire germer pour obtenir un arbre fruitier.

1- La pomme

Antioxydante et rafraîchissante, la pomme apporte des vitamines E et C. Elle est riche en fibre et potassium. C’est aussi l’un des fruits les plus cultivés dans le monde. Alors pourquoi ne pas choisir de planter un pommier ?

Comment faire ?

  1. Récoltez les pépins de la pomme. Il est préférable de choisir un fruit frais et bio qui n’a pas été réfrigéré avant.
  2. Pour que vous puissiez planter vos pépins, il faut que ceux-ci germent. Enveloppez-les dans du papier humide (mouchoir ou essuie-tout) et placez-les au réfrigérateur dans un sac en plastique bien fermé. Les noyaux mettront environ 1 mois pour pouvoir germer.
  3. Une fois les pépins prêts, plantez-les dans un pot avec de la terre fertile et abondante et un peu de compost. Placez-les dans un trou d’environ 3 cm, recouvrez les noyaux de terre, puis arrosez. Il faut que la terre soit constamment humide.
  4. Une fois que votre pommier atteint entre 30 cm à 60 cm de hauteur, il est possible de le maintenir ainsi mais ce n’est pas sur que l’arbre donnera des fruits. Il faut alors intégrer une petite branche d’un pommier déjà fruitier et que les deux plantes fusionnent. Il suffit de faire une incision dans le tronçon du jeune arbre, d’y insérer la branche de l’autre pommier, puis de recouvrir le tout d’un bandage ou d’un ruban adhésif, jusqu’à ce que les deux branches ne fassent plus qu’une.

2- Le citron

Antioxydant et riche en vitamine, le citron est l’un des fruits les plus simples à cultiver à partir de ses pépins. Son arbre peut aller jusqu’à 7 mètres de hauteur et vous donne des fruits presque toute l’année. Avant de planter ses semences, veillez cependant à vérifier que son futur lieu de vie est un endroit chaud et ensoleillé. Le citronnier doit se planter pendant l’hiver.

Comment faire ?

  1. Procurez-vous les pépins d’un citron bio. Lavez-les abondamment afin d’éliminer tous les résidus de fruits.
  2. Laissez tremper les graines environ 24h, puis séchez-les en grattant doucement leur surface pour qu’elle devienne rugueuse. Cela optimisera la germination.
  3. Plantez les semences dans un pot ou directement dans le jardin, dans un endroit en permanence à l’exposition du soleil. La terre doit avoir un PH neutre et les pépins être bien recouverts.
  4. Comme pour les pommes, maintenez la terre toujours bien humide, puis patientez en attendant que votre citronnier grandisse.

3- La cerise

Beau et agréable, le cerisier est aimé pour ses fruits et aussi pour ses jolies fleurs. Il résiste très bien au froid et ses cerises sont partie des fruits les plus appréciés.

Comment faire ?

  1. Comme pour le citron, procurez-vous les noyaux et lavez-les abondamment en grattant légèrement pour obtenir une surface rugueuse.
  2. Comme pour la pomme, mettez les noyaux dans un papier humide que vous placerez dans votre réfrigérateur en attendant qu’ils germent.
  3. Quand les graines commencent à germer, plantez-les directement dans le jardin.

4- L’avocat

© Gerbeaud.com

Pour obtenir un avocatier, le procédé est un peu plus long et un peu plus compliqué que pour les autres fruits. Il vous faudra un noyau d’avocat, un verre rempli d’eau et 4 cure-dents.

Comment faire ?

  1. Lavez correctement le noyau d’avocat, puis plantez de part et d’autres, à intervalles égaux, les 4 cure-dents à environ 5 mm de profondeur.
  2. Placez la moitié du corps du noyau dans le verre rempli d’eau de façon à ce que les cures-dents soutiennent le noyau sur les rebords du verre. L’autre moitié de l’avocat n’est donc pas immergé.
  3. Changez l’eau environ tous les deux jours pour vous assurer que certaines bactéries ne contaminent pas la croissance de la plante.
  4. Attendez patiemment plusieurs semaines pour voir apparaître quelques racines sur le noyau. Il faudra environ 3 semaines pour que la couche externe commence à partir, puis environ 3 ou 4 semaines supplémentaires pour qu’une racine émerge à la base du noyau.
  5. Lorsque les racines sortent, plantez le noyau : la première moitié doit être sou terre tandis que la seconde à l’air libre.
Commentaires