The Ocean Cleanup : le nettoyage des océans débutera plus tôt que prévu

The Ocean Cleanup : le nettoyage des océans débutera plus tôt que prévu
The Ocean Cleanup : le nettoyage des océans débutera plus tôt que prévu
Par Juliette Labracherie publié le
4327 lectures

Le nettoyage des océans se fera plus tôt que prévu ! Le jeune néerlandais Boyan Slat, créateur de The Ocean Cleanup, a annoncé plusieurs avancés considérables pour son projet qui vise à dépolluer les océans. Prévu pour 2020, le nettoyage démarrera en fait dans les 12 prochains mois.

L’entrepreneur de seulement 22 ans revient sur la scène médiatique avec deux bonnes nouvelles. Après avoir réussi à récolter 21.7 millions de dollars, Boyan Slat a annoncé qu’une avancée technologique majeure va permettre à son grand projet de débuter bien plus tôt que prévu.

“Pour attraper le plastique, il faut agir comme le plastique”

À 17 ans seulement, l’adolescent, animé par la fervente volonté de protéger l’environnement, présentait déjà son projet fou de nettoyer les océans : The Ocean Cleanup. Il s’agissait alors de déployer une barrière de 100 km de long et de l’équiper d’un filet immergé dans l’eau pour collecter les déchets. Après plusieurs essais avec son équipe de chercheurs, le jeune homme va finalement mettre en place “une flotte de plusieurs petits systèmes”. À la place, ce seront une trentaine de barrières mesurant un à deux kilomètres de long qui seront mises à l’eau. L’idée reste la même : utiliser les courants marins pour piéger les débris plastiques. Les barrières seront attachées à une ancre flottante qui se déplacera dans l’eau au gré des courants. Un nouveau mécanisme bien plus rentable et efficace.

Cette avancée technologique va permettre à la start-up de débuter son projet avec un gain de temps considérable. En plus de le commencer avec trois ans d’avance, il permettrait de nettoyer 50% de la grande plaque de déchets du Pacifique en 5 ans, contre 41% en dix ans avec le projet d’origine.  

Commentaires