Une baleine échouée au bord d'une plage choque la terre entière

Par Mathieu Doutreligne publié le
93681 lectures

Impressionnant et choquant, une baleine a été retrouvée morte sur une plage des Philippines le 11 mai dernier. La mâchoire pleine de déchets humains, elle témoigne de la terrible pollution au plastique qui sévit dans les océans. Un coup monté de Greenpeace pour sensibiliser à la pollution des océans.

Pour rassurer tout de suite les plus réactionnaires d’entre vous, cette énorme baleine est en réalité un coup monté de Greenpeace Philippines. Malgré sa taille monumentale, cette baleine n’est pas réelle (regardez de plus près les images qui suivent).

Le but de l'opération est simple : faire réagir sur la pollution maritime. En effet, dans certaines parties du monde, les océans sont devenus de véritables poubelles flottantes. La baleine est ainsi une oeuvre d’art envoyant un message fort au monde entier.

Faut-il rappeler que les océans sont déjà remplis de 275 millions de tonnes de plastique ? Que le 6e continent (île flottante de déchets dans le Nord-Est de l’océan pacifique) serait d’une superficie de six fois la France ? Que l’on retrouve des tonnes de plastique jusque dans l’Arctique ?

L’ONG militante a installé une fausse carcasse sur une plage des Philippines dans la province de Cavite. Évocatrice, cette baleine de plastique est à la fois sanguinolente et pleine de déchets. Avant de s’échouer sur la plage, on l’imagine avoir confondu le plastique des océans avec les aliments dont elle se nourrit au quotidien.

“Nous espérons que cette installation encourage le grand public à passer à l’action et à refuser le plastique.”

La publication de Greenpeace sur Facebook a été accompagnée d’une pétition mise en ligne par l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN). Elle rappelle que la pollution des océans pour faire disparaître les poissons d’ici 2050.

Source : Bataris - Greenpeace Philippines

Commentaires