Ces agriculteurs rachètent un supermarché pour court-circuiter la grande distribution

Ces agriculteurs rachètent un supermarché pour court-circuiter la grande distribution
Ces agriculteurs rachètent un supermarché pour court-circuiter la grande distribution
Par Juliette Labracherie publié le
4848 lectures

Fruits et légumes, viandes, caddies et carte de fidélité… Cœur Paysan ressemble à un supermarché classique, et pourtant. Inauguré en décembre 2016 à Colmar, le magasin est dirigé par 35 producteurs locaux qui vendent leurs propres produits.

Face à la pression exercée des grandes enseignes sur les tarifs des produits, certains agriculteurs et producteurs de la région de Colmar ont décidé de court-circuiter la grande distribution. Leur idée ? Racheter un ancien hard-discount à l’abandon. Aujourd’hui, le magasin ne désemplit pas et compte environ 400 clients par jour.

Pérenniser son exploitation par la vente direct

Sur une surface de 400 m², Cœur Paysan réunit plus de 1000 références locales et parfois même bio. Ici, chaque produit provient des environs de Colmar et appartient à son producteur jusqu’à ce qu’il sorte du magasin. Les agriculteurs, artisans et maraîchers choisissent alors la quantité qu’ils souhaitent vendre ainsi que le prix qu’ils souhaitent mettre.

“Cette façon de vendre nous permet de multiplier nos possibilités de commercialisation et sécurise l’exploitation sur du long terme”

Chaque producteur fixent donc le prix de ses denrées, à un prix juste et surtout qui n’est pas plus cher qu’en grande surface. Sur un produit, le magasin prend une marge de 22 à 32%. En grande surface, elle est de 33 à 66 %. Ce supermarché est surtout une bonne façon d’échapper à la pression des géants industriels.

© Cœur Paysan

Être plus proche des clients

Tous les produits proviennent d’un rayon de 40km autour de Colmar. Seuls les agrumes sont originaires de Sicile mais proviennent d’un petit producteur bio. Pour les producteurs, vendre en direct permet aussi de ne plus être dépendants des prix fixés par les géants de l’agroalimentaire.

Vendre en magasin est surtout un moyen, pour les producteurs, d’établir une proximité avec les clients, être à leur écoute et suivre leur production jusqu’au consommateur pour leur plus grand bonheur. Pour une cliente interviewée par France Télévisions, "il est important de soutenir les producteurs locaux car je pense que nous devons aller vers cette économie, l'économie locale".

© Cœur Paysan 

Commentaires