Cette famille a fait le choix d’une vie sans argent

Par Audrey Abbamonte publié le
5508 lectures

Est-il possible de vivre sans argent ? Cette famille de Saône-et-Loire a adopté un mode de vie exempt d’argent afin de ne se contenter que de l’essentiel et devenir, à terme, autosuffisant. Un parcours qui repose sur la sobriété et le partage.

Benjamin Lesage, fondateur de la communauté Eotopia, vit avec sa compagne Yazmin et leur fille Ada, dans un petit paradis écologique où l’argent est quasiment exclu. L’objectif de son projet ? Ne plus dépendre du système monétaire et vivre dans une communauté fondée sur la donation et la récupération.

Presque sans un sou

La famille cultive ses propres fruits et légumes bio, favorise le bricolage et récupération. À terme, elle vise même l'autosuffisance alimentaire. Même si leur ambition est de vivre sans argent, le système monétaire est encore présent sur le terrain pour la nourriture, certains outils, matériaux et diverses dépenses. Son recours s'amoindrit progressivement car Benjamin et Yazmin récupèrent les objets destinés à être jetés ou profitent des dons des plus généreux.

Benjamin a créé sa communauté en septembre dernier : un écovillage végane basé sur l’économie du don. C’est sur 3 hectares de terres verdoyantes que vivent les résidents aux côtés de la petite famille. Ici, les valeurs d’entraide et de solidarité sont fondamentales et constituent le coeur du projet. Leur expérience ne fait que commencer et Benjamin espère inciter de plus en plus de personnes à rejoindre ce mode de vie afin que, progressivement, les citoyens se libèrent du consumérisme.

Commentaires