4 recettes de fertilisant naturel pour votre jardin

4 recettes de fertilisant naturel pour votre jardin
4 recettes de fertilisant naturel pour votre jardin
Par Juliette Labracherie publié le
4401 lectures

Plus écologique et économique, il existe plusieurs méthodes naturelles pour nourrir vos plantes et fertiliser votre jardin. Déchets organiques ou végétaux, découvrez les bienfaits d’un engrais efficace pour la croissance de vos plantes vertes, arbres fruitiers et plants de légumes.

Reste du marc de votre café du matin, cendres de votre cheminée ou de votre barbecue, compost de vos tontes de pelouse… Il existe bien des astuces pour élaborer son fertilisant naturel. Autant efficace que son substitut chimique, l’engrais naturel n’apporte que des bienfaits à vos plantations et votre santé par la même occasion.

Le compost végétal

Rien de plus simple que de fabriquer un compost à partir de vos déchets organiques et végétaux : épluchures de fruits et légumes, tontes de gazon, feuilles mortes… Tous réunis, ces composants font un fertilisant idéal pour votre jardin. Il suffit d’y d’ajouter un peu de terre, puis de laisser fermenter en aérant et arrosant régulièrement. Au bout d’une dizaine de jours, votre compost est prêt à être utilisé.

L’astuce en plus : si vous habitez en bord de mer, ajoutez des algues marines vertes ou brunes à votre compost. Elles sont riches en azote ainsi qu’en phosphore et nourriront en profondeur vos plantes.

Le marc de café

En plus d’être un bon fertilisant, le marc de café éloigne aussi les petits insectes comme les fourmis, les pucerons, les limaces mais aussi les chats, sans pour autant que cela soit nocif pour eux. Vous pouvez déposer votre marc de café toute l’année, idéalement sur vos plantes vertes d’intérieur et vos salades, mélangé à de la terre. Pour les fleurs et les arbres fruitiers, appliquez en seulement en début de printemps.

L’astuce en plus : si vous n’êtes pas très café, vous pouvez aussi utiliser le reste de votre thé. Il suffit de le laisser infuser dans de l’eau, puis d’arroser vos plants.

La cendre de bois

Vous pouvez récupérer la cendre de votre barbecue en été ou de votre feu de cheminée en hiver. Comme les algues chimiques, elle contient du phosphore et du potassium qui contribueront à développer davantage les plantes de votre jardin, tout en y prenant soin. Il suffit d’en répandre sur les plantes que vous souhaitez voir croître.  

L’astuce en plus :  Mieux vaut répandre un peu de cendre de façon régulière plutôt qu’une grosse quantité, occasionnellement.

Le purin d’ortie

L’ortie est une plante riche en azote, elle active la croissance des plantes. En plus d’être fertilisant, son purin est aussi un très bon insecticide et est utilisé pour traiter certaines maladies. Pour réaliser votre purin d’ortie, il vous faut hacher la plante, faire macérer un kilo dans un litre d’eau pendant une dizaine de jours en prenant soin de remuer la mixture tous les jours. Attention à l’odeur, qui peut être très forte !

L’astuce en plus : pour une utilisation encore plus optimale de l’ortie, vous pouvez aussi déposer quelques feuilles d’orties fraîches avant de mettre en terre vos légumes ou vos fleurs.

Commentaires