Sirop d'agave ou sirop d'érable, lequel choisir ?

Sirop d'agave ou sirop d'agave, lequel choisir ?
Sirop d'agave ou sirop d'agave, lequel choisir ?
Par Olivia Cheval publié le
4569 lectures

Peu connu il y a quelques années, il a envahi les étals et trouvé sa place dans nos cuisines. Lui c’est le sirop d’agave. Quant à son « alter égo », il nous vient du Canada et fait frémir nos papilles : j’ai nommé le sirop d’érable. Nous avons décidé de les comparer lors d’un match au sommet.

Sirop d’érable ou sirop d’agave ? Ces deux alternatives aux sucres raffinés font le bonheur des foodies et des gourmands. Avec leur superpouvoir sucrant, les sirops d’agave et d’érable semblent être la solution pour manger du sucre sain. Sont-ils pour autant si healthy qu’on le raconte ? Place au match !

La fabrication

Le sirop d’agave est extrait d’une plante qui pousse principalement au Mexique, l’Agava Tequilana. On l’obtient en faisant bouillir à haute température et pendant plusieurs heures la sève contenue au cœur de la plante.

Le sirop d’érable quant à lui provient de la sève de l’érable. Une fois cette eau d’érable recueillie, le sirop est obtenu par évaporation de l’eau de constitution (soit 97% du produit) afin de concentrer le sucre.

Premier point pour le sirop d’érable qui est plus naturel que le sirop d’agave.

Les valeurs nutritionnelles

Le sirop d’érable apporte 260 calories au 100g contre 350 pour le sirop d’agave ! * Son index glycémique est à 65 alors que celui du sirop d’agave oscille entre 20 et 90 selon les produits. Pas facile donc de s’y retrouver.

Le sirop d’agave est riche en glucides avec 94g pour 100g de produit.

Deuxième point pour le sirop d’érable.

*Le sucre blanc apporte 400 calories au 100g

Fructose VS saccharose

Le sirop d’érable est riche en saccharose, comme le sucre de canne complet.

Le sirop d’agave lui est essentiellement riche en fructose. Or, si le fructose contenu naturellement dans les fruits n’est pas mauvais, le fructose concentré obtenu de façon artificielle a un indice glycémique élevé et arrive trop rapidement au niveau du foie. Ce dernier n’a pas le temps de tout transformer en énergie immédiatement disponible et transforme donc l’excédent… en graisses !

Nouveau point pour le sirop d’érable.

Les apports de chacun

N’en déplaise à beaucoup, le sirop d’agave n’apporte strictement rien. Contrairement au sirop d’érable qui est riche en vitamine B2 (énergie), en protéines et en minéraux comme le zinc (antioxydant, régulateur de la glycémie et défenses immunitaires), le calcium (os solides, calme, sommeil), le potassium (régule la glycémie), le magnésium (contre le stress, les insomnies et la constipation), le fer (permet le transport de l’oxygène) ou le manganèse. Seul bémol, le sirop d'érable est originaire du Canada, contrairement au sirop d'agave qui peut être local (attention, la plupart ne le sont pas). À consommer donc bio !

Le résultat de ce match est sans appel : le sirop d’érable bat par KO le sirop d’agave.

Commentaires