Pourquoi le minimalisme plait autant ?

Pourquoi le minimalisme plait autant ?
Pourquoi le minimalisme plait autant ?
Par Olivia Cheval publié le
2008 lectures

Plus qu’une simple tendance, le minimalisme a su se faire sa place dans notre société ultra-consommatrice. Face à la course au « toujours plus et toujours plus vite », le minimalisme s’impose désormais comme une véritable philosophie de vie. Pourquoi plaît-il autant ? Voici quelques éléments de réponse.

Le minimalisme fait parler de lui. Et pour cause, cette idée de vivre plus simplement trouve de plus en plus écho auprès de nous face notamment à l’hyperconsommation et à l’obsolescence programmée. Mais pourquoi le minimalisme a-t-il autant le vent en poupe ? Pourquoi faisons-nous ce choix ? Nous nous sommes penchés sur le sujet et avons retenu quelques raisons.

L’environnement

La prise de conscience écologique est très souvent un facteur déterminant dans le choix du mode de vie minimaliste. Consommer moins (et mieux) permet de préserver la nature et offrir plus à la planète.

Un corps plus sain

Mieux manger et donner à son corps les bons aliments et nutriments. Face aux plats industriels bourrés d’additifs et de conservateurs, les adeptes du minimalisme optent pour des produits bio et/ou locaux et des plats faits-maison. Idéal pour désencombrer ses placards et son frigo !

Prendre conscience de ses priorités

Se détacher des envies superflues et renouer avec ses envies profondes et personnelles. Faire le choix du minimalisme, c’est apprendre à distribuer son énergie en accord avec ses choix de vie. Ce n’est pas être adopter un mode de vie irréprochable, c’est se recentrer sur ses propres objectifs, sans se comparer au voisin.

La simplicité. Notre monde va toujours plus vite

Face à cette surmultiplication des produits et aux avancées technologiques, nous ne prenons plus de temps de nous poser. Adopter le minimalisme, c’est faire le choix d’une vie plus simple avec moins de stress. Le gain est énorme : plus de temps, plus de liberté, plus de moments partagés. En somme toutes ces « choses » dont nous sommes constamment à la recherche. Vivre le moment présent et apprécier ce qui compte vraiment, quitte à en faire moins.

Avoir moins mais mieux

Désencombrer ses placards, faire des choix réfléchis et ne plus céder à la fièvre acheteuse. Le minimalisme nous apprend à mieux utiliser notre argent en achetant des produits de qualité. L’acte d’achat est réfléchi en fonction de ses besoins, de ses habitudes et de ses convictions. En prenant le temps de choisir, on ne cède plus à un caprice dicté par la société de consommation.

Commentaires