La cohérence cardiaque, l’exercice anti-stress

Par Olivia Cheval publié le
2460 lectures

Vous avez certainement entendu parler de la cohérence cardiaque dernièrement. Il faut dire que cette méthode, souvent confondue avec de la méditation, démocratisée par David Servan-Shreiber a le vent en poupe. Et pour cause ! La cohérence cardiaque permet de réduire le stress en synchronisant son rythme cardiaque et sa respiration.

Réduire le stress et l’anxiété seulement en respirant. Voilà ce que nous promet la cohérence cardiaque. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que cela fonctionne. En contrôlant ses inspirations et ses expirations, tout le monde peut atteindre un état de cohérence cardiaque. 

Qu’est-ce que la cohérence cardiaque ?

Mise en avant par David Servan-Schreiber, médecin et docteur en sciences la cohérence cardiaque se base sur le principe de contrôler son cerveau par le biais de son rythme cardiaque et par conséquent de sa respiration. En contrôlant cette dernière, on parvient à diminuer le stress et les tensions.

Le travail sur le souffle – les inspirations et les expirations – permet une synchronisation entre la respiration et le cœur. Vous entrez alors en cohérence cardiaque. En maitrisant ses battements cardiaques, on influence notre cerveau et on calme notre stress.

À quoi sert la cohérence cardiaque ?

En plus de réduire l’anxiété et le stress, la cohérence cardiaque aurait des effets positifs sur :

  • Les troubles du sommeil
  • Les troubles de l’humeur
  • La dépression 
  • Les maladies cardio-vasculaires 
  • La gestion des émotions
  • L’hypertension
  • Les migraines 
  • Les céphalées de tension
  • Les lombalgies
  • Les troubles du comportement
  • Le système immunitaire

Comment pratiquer la cohérence cardiaque ?

Installez-vous en position assise, dans un endroit calme. Gardez le dos droit et les mains sur les cuisses, vos jambes sont décroisées. Pendant 5 minutes, concentrez sur votre respiration et ralentissez votre souffle à raison de six cycles respiratoires par minute. Pratiquer des sessions de respiration de six cycles par minute - soit 6 inspirations et 6 expirations – revient à inspirer pendant 5 secondes puis expirer pendant 5 secondes, 6 fois de suite.

Cette fréquence de résonance de 6 cycles respiratoire par minute permet d’atteindre l’état de cohérence cardiaque en régulant le système nerveux autonome, de réduire le stress et d’augmenter nos défenses immunitaires. C’est aussi une technique pour prendre de meilleures décisions et développer son intuition. Afin de bénéficier des effets positifs de la cohérence cardiaque, il est recommandé de pratiquer tous les jours et à raison de trois fois par jour. 

Méthodologie d’une séance

• Inspirez profondément par le nez pendant 5 secondes en adoptant une respiration abdominale 

• Soufflez profondément par la bouche pendant 5 secondes, toujours avec le ventre.

• Recommencez cette alternance 18 à 30 fois (6 respirations par minute pendant 3 à 5 minutes).

• Vous pouvez vous aider de la vidéo : Dans ce cas, inspirez quand la rosace gonfle, expirez lorsqu’elle dégonfle.

Commentaires