Oulah, l'application qui repère les produits dangereux

Par Randy Compay publié le
1514 lectures

Avec les différents scandales alimentaires, les arnaques des grandes marques et l’obsolescence programmée, mieux vaut savoir ce que l’on achète ou consomme. L’application Oulah nous signale les rappels de produits dangereux ou défectueux qui pourraient se retrouver chez nous.

Rester informé en temps réelle des rappels de produits impropres à la consommation ou défectueux par le biais d’une notification sur son smartphone, c’est l’idée de l’application française Oulah. Disponible en téléchargement gratuit, elle centralise de façon claire tous les rappels de produits des enseignes.

70 produits signalés par mois

Aujourd’hui, nombreux sont les francais qui craignent de consommer des aliments dangereux pour leur santé, surtout depuis certains scandales sanitaires. Œufs au fipronil, tartelettes Ikea, épidémies bovines ou aviaires ; la liste est longue. Même son de cloche concernant les appareil défectueux et programmés à une obsolescence définie. C’est donc pour garder les consommateurs informés de ces failles que l’application Oulah naît en 2015. Depuis sa création Oulah a référencé 2000 produits, environ 15 par jour, soit 70 signalements par mois ! Vous n’êtes donc pas à l’abri de retrouver certains de ces produits chez vous, et dans ce cas l’application explique comment réagir. Comme on dit, il vaut mieux prévenir que guérir, et Oulah prévient !

Oulah, comment ça marche ?

Le fonctionnement de l’application est simple. Les produits mis sur le marché puis rappelés par les enseignes (car jugés dangereux ou nuisibles) sont classés et catégorisés dans une dizaine d’onglets (alimentation, bébé-enfant, hygiène-beauté, électroménager...). La liste de produits défectueux recense les photos, marques et codes-barres des produits. Elle décrit ensuite le problème signalé : présence de morceaux de plastique dans une mousse de canard, de fipronil dans des gaufres, de salmonelle dans des moules ou du fromage. Certains produits bio de marque distributeur tel Carrefour bio sont aussi recensés. En cause, un mauvais étiquetage des produits et une absence de mention de certains allergènes.

Application Oulah disponible sur Apple ou Android.

 

Commentaires