Ce couple de français vit heureux dans une Tiny House

Ce couple de français vit heureux dans une Tiny House
Ce couple de français vit heureux dans une Tiny House
Par Randy Compay publié le
7287 lectures

La Tiny House, cet espace de vie qui se multiplie en France fait chaque années de nouveaux adeptes. Sabrina et Alexandre ont tous les deux 23 ans et vivent depuis un an dans une adorable Tiny House de 20,2 m². Allons à découverte de ce couple au mode de vie peu commun.

Les Tiny Houses reposent sur un mode vie simple, économique et écologique. Répandues aux États-Unis et au Canada, ces habitations d’une surface de 10 à 50 m² sont souvent, pour leurs adeptes, une alternative au consumérisme.

De l’appartement à la maisonnette en bois

Sabrina et Alexandre ont eux fait le choix de ce mode de vie afin de limiter leur impact sur la planète. Il y a un peu plus d’un an, le jeune couple vivait encore dans un appartement à Caen. Amoureux de la nature et nourrit d’un goût pour le voyage, ils entreprennent de quitter leur appartement pour emménager dans une Tiny House dans les alentours de Caen. Se rapprocher de la nature et avoir le moins d’impact possible sur la planète, tels étaient les souhaits du couple en adoptant ce mode vie.


© Baluchon

Pour se lancer dans un tel projet, Sabrina et Alexandre ont dû faire appel à des professionnels du domaine. Ils font alors la rencontre de Vincent et Laetitia, fondateurs de la société Baluchon, spécialisée dans la construction de tiny house et d’aide à l'auto-construction. Le couple décide alors d’aller à la rencontre de l’équipe Baluchon qui conçoit à ce moment une nouvelle micro-maison. La création qui porte le nom Odyssée séduit directement les amoureux.

Un mode de vie sobre avec ses contraintes  

Les premiers pas d’Alexandre, sapeur pompier et Sabrina vendeuse dans une bijouterie n’ont pas toujours été faciles. Le couple doit s’adapter à la taille de cette petite habitation et optimiser au mieux son espace de rangement avec le strict nécessaire. Il faut donc faire des concessions et se séparer de certains objets pour en accueillir de plus petits. Mais, les jeunes Caennais s’adaptent au mieux, jusqu’à pouvoir s’autoriser la présence d’un piano au sein de l’habitation.


© Baluchon

La tiny est ainsi équipée de toilettes sèches pour limiter la consommation d’eau et d’un système de conservation alimentaire à l’argile. Avec ce type d’outils ménagers naturels, la consommation en énergie de la maisonnette est bien moins importante que celle d’une habitation classique. Mais bien que Sabrina et Alexandre prévoient de faire installer des panneaux photovoltaïques, ils ne sont pas encore autonomes en énergie. Pour l’instant les jeunes normands sont obligés de se fournir en eau et en électricité chez la propriétaire du terrain qu’ils occupent. En contrepartie, ils doivent  porter main forte au potager.

Quand on a une tiny house, il faut savoir où l’installer et si ont en détient l’autorisation. Si la mini habitation du couple est actuellement sur une parcelle privée, cela n’a pas toujours été le cas. Auparavant, ils étaient installés sur un terrain dont la commune ne prévoyait pas ce type d’habitations. Désormais, les jeunes amoureux avancent à leur rythme en apprenant de leur expérience. Le couple n’est pas prêt à abandonner leur nouvelle idylle simple, soucieuse de l’environnement et équilibrée. Un joli mode de vie à prendre en exemple.

 

Sources : Baluchon, Houzz.

Commentaires