5 cures pour booster son système immunitaire en automne

5 cures pour booster son système immunitaire en automne
5 cures pour booster son système immunitaire en automne
Par Elodie Sillaro publié le
16662 lectures

L’heure de la saison automnale a sonné. Stress, fatigue, changements de température, virus et bactéries qui courent, peuvent mettre à rude épreuve notre organisme. Voici 5 cures à faire pour doper notre système immunitaire et garder la forme toute au long de la saison.

L'automne s'est installée, les températures diminuent, l'organisme ralentit et l'enthousiasme se fait plus rare. C'est une saison de transition qui nous permet de nous préparer à l’hiver et durant laquelle il ne faut pas lésiner sur sa forme. Voici donc 5 cures à tester en cette saison.

La gelée royale

Substance blanchâtre et gélatineuse sécrétée les glandes des abeilles nourricières, la gelée royale est destinée à l’alimentation des larves et de la reine. Elle est la clé du développement de toute la colonie et un aliment de choix pour la reine qui s’en nourrit exclusivement tout au long de sa vie, éventuelle raison pour laquelle elle vit plus longtemps que ses congénères.

Caviar de la ruche, la gelée royale recèle de nombreux vertus santé. Glucides, protéines, lipides, minéraux (calcium, silice, magnésium, soufre, potassium, phosphore, cuivre, fer) et vitamines nous aideront à lutter contre les désagréments automnaux. Sa richesse notamment en vitamine B et en magnésium en fait une alliée de choix pour lutter contre la fatigue et les déprimes saisonnières. De façon général, la gelée royale accroît la vitalité et contribuerait à stimuler le système immunitaire. Elle renforce ainsi le terrain et aide à limiter les agressions extérieures.

Comment la consommer ?
La gelée royale se présente sous une forme fraîche ou lyophilisée. La forme fraîche doit être conservée dans un endroit frais (au réfrigérateur) et à l’abri de la lumière. Il est recommandé d’en consommer 10 à 15 grammes par jour en cure d’un mois minimum.

La propolis

La propolis est une substance résineuse récoltée sur certains bourgeons d'arbres et transformée par les abeilles afin de protéger la ruche des microbes et d’en faire un milieu stérile. Elle agit comme un véritable désinfectant naturel et est ainsi reconnue pour ses propriétés antiseptiques et antibactériennes. Nectars santé des produits de la ruche, elle contient pas moins de 400 composés actifs dont un grand nombre de substances agissant en synergie.

La propolis s’utilise en prévention pour les affections hivernales. La période automnale est donc parfaite pour commencer sa cure. Elle booste l’immunité et renforce les défenses des muqueuses (nez, gorge, sinus, etc.). Outre ses propriétés protectrices, la propolis est intéressante d’un point de vue nutritionnelle grâce à ses teneurs en vitamines et oligo-éléments.

Comment la consommer ?
Le piquant de la propolis prouve son efficacité. Il vaut mieux se méfier d’une propolis trop douce. La propolis peut se présenter sous forme pure à mâcher. Dans ce cas, on consomme 1 à 2 morceaux par jour tout au long d’une cure de 4 à 6 semaines. On peut également la trouver sous forme de compléments alimentaires :  4 gélules (à adapter en fonction de la posologie indiquée sur le produit) par jour pendant 4 à 6 semaines. Elle s’utilise également sous forme de gomme, de spray, de sirop pour calmer les maux de gorge, nettoyer la bouche et libérer les voies respiratoires.

L'acérola

Originaire d’Amérique du Sud (Brésil, Pérou), l’acérola est un petit fruit rouge acidulé particulièrement riche en vitamine C. Les Indiens d’Amazonie l’utilisent d’ailleurs en médecine traditionnelle sous forme de poudre. Riche en antioxydant, il est surtout connu pour sa forte teneur en vitamine C, puisqu’il en apporte 30 à 40 fois plus que l’orange !

Ce petit fruit est atout forme puisque sa richesse en vitamine C fait de lui un véritable tonique qui contribue à réduire la fatigue passagère et les baisses de forme. Cette dernière permet également de maintenir l'équilibre du système immunitaire en protégeant les cellules du stress oxydatif et en prévenant ainsi les affections de l’hiver.

Comment la consommer ?
L’acérola se présente sous l’extrait de plante fraîche (mieux assimilable par l’organisme), de poudre ou de gélule. La posologie conseillée est de 2 à 3g par jour d’acérola (à adapter en fonction de la posologie indiquée sur le produit) pendant 3 semaines.

L’extrait de pépins de pamplemousse

Véritable antibiotique naturel, l’extrait de pépin de pamplemousse, dont l'efficacité a été révélée par les recherches du Dr Jacob Harich dans les années 90, est un allié de taille pour combattre les bactéries, champignons et virus. Les puissants actifs de l’extrait de pépins de pamplemousse le rendent très efficaces pour lutter contre les affections automnales.

Comment la consommer ?
Elle se présente sous forme fraiche (mieux assimilable par l'organisme), de poudre (de préférence crue) ou de gélules. En poudre, diluez 2 à 4 cuillères à café de poudre dans une bouteille d'eau et buvez tout au long de la journée. Vous pouvez également l'ajouter dans un yaourt, smoothie ou porridge. Vous pouvez consommer jusqu'à 1 gramme par jour. L'acérola est contre-indiquée aux personnes souffrant de calculs rénaux et de goutte. 

L’argile verte

L’argile verte est reconnue pour ses vertus dépuratives et son fort pouvoir d'absorption. Elle fixe les impuretés ainsi que les parasites intestinaux et capte les toxines et métaux lourds. Boire un verre d’eau avec de l’argile en poudre contribue ainsi à leur élimination. Reminéralisante, l’argile est également dotée de propriétés revitalisante et stimulante.

Comment la consommer ?
En cure detox, l’argile s’utilise diluée dans un grand verre d’eau. La veille au soir, versez une cuillère à soupe d’argile verte dans un verre d’eau minérale ou filtrée. Couvrir le verre la nuit et boire uniquement l'eau tous les matins pendant 3 semaines. Optez, de préférence, pour l’argile en poudre surfine verte qui est davantage reminéralisante.

Commentaires