5 bienfaits insoupçonnés du vin rouge bio

Le vin rouge bio, des bienfaits insoupçonnés
Le vin rouge bio, des bienfaits insoupçonnés
Par Randy Compay publié le
9171 lectures

Aujourd’hui la France occupe la place de premier consommateur de vin dans le Monde. Ce n’est pas une surprise, mais les vertus du vin rouge pour la santé en sont une. Bio à la Une vous partage donc ses 5 bienfaits insoupçonnés, à consommer avec modération bien sûr !

Bon nombre d’entre nous ont surement déjà entendu le précepte qui voudrait qu’une consommation raisonnable de vin rouge serait bonne pour le cœur. Si aucun cardiologue ne souhaite prendre le risque de confirmer cette information, un membre de l’Institut néo-zélandaise de la recherche sur le vin vient de prouver ses vertus. Consommé avec modération (1 à 2 verres par jour durant les repas), le vin rouge limiterait de 30% les risques de maladies cardiovasculaires. Ce n’est pas tout, d’autres études révèlent aussi qu’il aurait un effet bénéfique sur l’humeur et l'hygiène bucco-dentaire. Et lorsque celui-ci est bio, ses bienfaits sont encore plus vertueux. En effet, le vin biologique ne contient pas les 10 à 12 traces de pesticides que l’on retrouve dans les vins standards (vin de table ou grands cru). De plus les additifs et intrants chimiques y sont présents en quantité beaucoup moins importantes, ce qui lui confère une meilleure saveur.

1. Bon pour notre santé cardiaque

Riche en polyphénols, le vin rouge pourrait bien contribuer à repousser les maladies cardiaques. Leur rôle d’antioxydants naturels permet notamment de prévenir des maladies inflammatoires et cardiovasculaires. Le vin rouge contient également de la vitamine E protectrice des tissus des vaisseaux sanguins.

2. Une bonne hygiène dentaire à la clé

Selon des recherches menées par des scientifiques espagnoles, le vin rouge permet de prévenir l’apparition de plusieurs bactéries responsables d'infections dentaires.

3. Une santé mentale de fer

D’après une étude conduite par l'Institut central de la santé mentale de Mannheim en Allemagne, la consommation de vin rouge pourrait contribuer à une bonne santé neurologique. En effet, l’étude menée sur un panel de personnes âgées, montre que les sujets qui consommaient 1 à 3 verres de vin rouge par jour étaient ceux qui présentaient le moins de troubles de déficience mentale (tel que la maladie d’Alzheimer).

4. Un bon moyen de garder la ligne

Un rapport des archives internes de médecine de 2010, note que pour les femmes d'âge moyen qui consomment du vin rouge pendant leurs repas, les risques de développer un surpoids sont moindres.

5. Prolonger votre durée de vie

On retrouve dans le vin du resvératrol, une molécule présente dans le raisin et qui porte de nombreuses vertus anti-âge. Le resvératrol élimine les molécules responsables des inflammations dans le sang et joue un rôle antioxydant. Ces éléments auraient donc des bienfaits pour la durée de vie.

Toutefois, il ne faut pas se laisser aller à une consommation de vin trop importante car en excès, les circonstances ne sont plus si réjouissantes. L'alcool augmente les risques de cancer. C’est la raison pour laquelle nous vous conseillons de ne pas dépasser un verre de vin rouge bio par jour, afin de n’en tirer que les bienfaits.

 

Commentaires