Ce couple français a tout quitté pour partir à la rencontre de ceux qui nous nourrissent

Ce couple français a tout quitté pour partir à la rencontre de ceux qui nous nourrissent
Ce couple français a tout quitté pour partir à la rencontre de ceux qui nous nourrissent
Par Elodie Sillaro publié le
1483 lectures

Melody et Mickaël sont deux parisiens qui ont eu besoin de redonner du sens à leur vie et à leur alimentation. Dans une société où nous semblons déconnectés avec notre alimentation, le couple s'est lancé dans un Tour de France du bien-manger pour partir à la reconquête d'une alimentation naturelle, respectueuse de la nature et durable mais aussi à la rencontre de professionnels passionnés.

Quitter le tumulte de la vie parisienne pour partir à la rencontre de ce qui nous nourrissent, voilà le noble défi que se sont lancés Melody et Michaël. Boulangers, agriculteurs bio, permaculteurs, ils nous partagent - à travers leur projet Les Éthicuriens - autant de portraits touchants qui tendent à nous reconnecter à notre alimentation.

Un tour de France du bien-manger

Respectivement, chargée d’affaire et comédien, le couple a quitté leur vie confortable pour partir à la rencontre de ceux qui nous nourrissent.

“Nous sommes des éthicuriens, c'est-à-dire des citoyens désireux de réunir éthique et épicurisme dans l'alimentation d'aujourd'hui et de demain. Nous sommes gourmands, bons vivants, et nous souhaitons en même temps une alimentation qui soit respectueuse de la nature, des hommes, des animaux”.

Leur rencontre avec un jeune commerçant au pied de leur domicile a été un élément déclencheur. Dan a ouvert “l’épicerie bio qui fait boulangerie”, Humphris, au pied de leur domicile après avoir quitté une vie plus conventionnelle. L'amour qu'il porte à ses produits (pain, légumes, fromages, viandes, bières, miel...) et sa volonté de transmettre à ses clients les valeurs des producteurs avec lesquels il travaille a suscité, chez Melody et Mickaël, une profonde réflexion à l’origine de leur tour de France du bien-manger.

“ Il nous a réappris la saisonnalité, l'existence de certains légumes, le vrai pain, et a été le déclic qui a lancé toutes les réflexions qui nous ont amenés à ce projet”.

Alors que les scandales alimentaires se suivent et que la malbouffe est partout sur nos étals, les interrogations sur notre mode d’alimentation se bousculent. Le couple a donc décidé de s’intéresser à ces personnes qui œuvrent dans l’ombre pour nous offrir une alimentation alternative : sage, saine, durable, éthique et de qualité. Pendant cinq mois, ils parcourent la France à la rencontre de producteurs, permaculteurs, éleveurs, restaurateurs, commerçants, start-ups et même élus.

“Ce projet a pour objectifs d'apprendre et de comprendre l'alimentation sur le terrain mais aussi de montrer que ça bouge partout en France ainsi que de mettre en lumière l'impact colossal de nos comportements d'achat sur l'évolution de l'offre alimentaire”

À la rencontre de boulangers, agriculteurs bio, permaculteurs

Le couple partage ces rencontres sous forme de portraits d’hommes et de femmes de la France entière. Face caméra, ils délivrent des témoignages aussi inspirants que touchants sur l’amour de la nature, de leur métier, de leurs produits. Via leur série de vidéos capsules, ils ont pour objectifs de contribuer à diffuser le message de ces témoins qui font avancer les choses et sensibiliser le consommateur au bien-manger, à l’agriculture sans intrant chimique, au respect des produits, à l’éthique alimentaire. Par la suite, ils espèrent réaliser un documentaire.

“Notre message ? Se reconnecter à son alimentation et à la nature !
Et ça peut commencer très simplement, en prenant 1 minute sur internet pour télécharger un calendrier des légumes et légumes de saison. En suivant ce calendrier, on contribue déjà grandement à retrouver un peu de sens dans notre système alimentaire (car si la demande ne suit plus, l'offre évolue) ! Poser des questions sur ce qu'on achète au producteur ou à l'épicier, ça peut aussi être un petit pas très utile vers plus de conscience de son alimentation, et en plus ça permet de recréer du contact humain."

Découvrez les portraits qu'ils ont réalisés sur leur chaîne Youtube.

Commentaires