5 aliments moins chers et presque aussi vertueux que les superaliments

5 aliments vertueux et moins chers pour remplacer les superaliments
5 aliments moins chers et tout aussi vertueux que les superaliments
Par Elodie Sillaro publié le
17864 lectures

Graines de chia, baies de goji, açaï, camu-camu, spiruline, chou kale, ginseng : grâce à leurs apports nutritionnels bénéfiques, les "super aliments" sont les supers-alliés de notre santé ! Parfois, originaires de l’autre côté du globe, difficiles à trouver ou prix élevé, ces superfoods ont aussi quelques inconvénients. Voici comment profiter de certaines de leurs vertus à moindre coût.

Véritables bombes nutritionnelles, ces super-aliments regorgent de propriétés bénéfiques pour notre santé. Magiques et exotiques, ils envahissent les étals de nos magasins à des prix parfois peu démocratiques. Même si aujourd'hui, on arrive à cultiver le chou kale, la spiruline, les baies de goji et même du quinoa en France, il est possible de les remplacer par des aliments presque aussi vertueux. Voici 10 aliments qui pourraient se targuer d'être (presque) des super-foods. 

1. La baie de goji

Originaires d’Asie, ces petites baies sont reconnues pour leur pouvoir antioxydant, leur richesse en vitamine C et un apport certain en minéraux. La baie de goji est utilisée en médecine traditionnelle chinoise pour son effet protecteur du foie, des reins, de la vision. Riches en vitamines C, les baies de goji sont réputées pour accroître l’énergie et stimuler le système immunitaire. En Europe, elle fait des émules et l’objet d’un marketing bien orchestré.

On les remplace par :

  • Des petits fruits foncés tout aussi riches en antioxydants : cassis, myrtilles, baies, etc.
  • Des aliments colorés riches en vitamines C comme le kiwi, le cassis, le persil, le poivron.

2. Les graines de chia

Véritable bombe nutritionnelle, cette petite graine de chia originaire d’Amérique centrale est très appréciée pour sa teneur en minéraux (calcium, magnésium, manganèse), en fibres, en oméga-3 et en protéines. Moulue, saupoudrée ou trempée dans de l’eau, elles donnent de superbes puddings de chia, pour des desserts légers et gourmands. Comme la graine de lin, elle a l'avantage de pouvoir se substituer aux œufs dans les recettes.

On le remplace par :

  • Des oléagineux (noix, amandes), des graines moins onéreuses (lin, courge, sésame) et des huiles végétales (olive, colza) pour faire le plein d’oméga-3.
  • Côté protéines végétales, on se tourne vers le soja, les haricots (rouges, azuki), lentilles (vertes, blondes, corail) ou le son d’avoine.
  • Pour les fibres, on mise simplement sur les légumes (artichaut, petit pois) et légumineuses (pois chiche, lentilles).

3. Le chou kale

Originaire du pourtour méditerranéen et apprécié pour sa grande résistance au froid et aux maladies, le chou kale était l’un des légumes feuilles les plus cultivés en Europe jusqu’à la fin du Moyen-Âge. En France, le chou kale tombe ensuite dans l’oubli mais fait partie des aliments santé les plus prisés aux États-Unis. Apprécié pour ses atouts nutritionnels (pauvre en calories, riche en antioxydants, vitamine A et K, en minéraux), le chou kale traverse de nouveau l’Atlantique pour réapparaître dans nos champs. À l’origine bon marché, le chou kale s’affiche désormais à des prix pas toujours accessibles sur nos étals.

On le remplace par :

  • N’importe quel chou pour sa teneur en antioxydant : chou blanc, vert, rouge. Leur composition est similaire, ils sont riches en antioxydants, en minéraux et en vitamines.
  • Les légumes vert foncé pour leur teneur en vitamine K : les épinards, brocolis, choux, haricots verts, poireaux.

4. L’açaï

Dans la liste des aliments stars, les dernières arrivées sont les baies d’açaï. Au cœur de l’alimentation des populations amazoniennes depuis des siècles, l’açaí est aujourd’hui devenu très populaire au Brésil et tend à se faire connaître dans le reste du monde grâce à ses multiples vertus qui lui confèrent le titre de super-aliment. Elles sont pauvres en calories, au fort pouvoir antioxydant, riches en acides aminés, en vitamines, minéraux, fibres et antioxydants. Sous forme de poudre ou de pulpe congelée, l’açaï rend nos smoothies, petit-déjeuner et desserts healthy délicieux.

On le remplace par :

  • Sa consœur, la canneberge. C'est en effet, un des fruits les plus riches en antioxydants qui ne se cultive pas seulement en Amérique du Nord mais bien en France (dans les Vosges).

5. La spiruline

Sur Bio à la une, on a souvent vanté les bienfaits de la spiruline. Cette algue qui existe depuis des milliards d'années tient son nom de sa forme en spirale mais se présente généralement sous forme d'une poudre bleu-vert dans le commerce. Faible en calories, la spiruline est une source exceptionnelle de nutriments et contient 55% à 70% de protéines digestes et facilement assimilables. Elle est aussi riche en antioxydants et c‘est une excellente source de fer. Même si aujourd’hui, la spiruline ne vient plus de l’autre bout du monde et que l’on sait la cultiver en France (notamment en Bretagne), cette algue très prisée peut vite percer notre porte-monnaie.

On le remplace par :

  • Des épices (cumin, curry), certains aromates (thym), les graines (courge, sésame) et les légumineuses (haricots rouges, lentilles) pour ses apports en fer.
  • Côté protéines digestes, on se tourne vers le soja, les haricots (rouges, azuki), lentilles (vertes, blondes, corail) ou le son d’avoine.
Commentaires