Auchan retire le glyphosate de ses rayons jardinage

vaporisateur d'engrais dans un jardin
Auchan retire le glyphosate de ses rayons jardinage
Par Cécilia Ouibrahim publié le
742 lectures

Dans son communiqué de presse du vendredi 27 octobre, Auchan Retail France partage sa décision de retirer de la vente tous les produits de jardinage contenant des molécules de synthèse, dont le glyphosate. Le groupe de distribution français assure que ses magasins offriront désormais exclusivement des produits plus naturels disponibles en libre-service​.

En 2016, les hypermarchés du groupe Auchan ont valorisé plus de 86% de leurs déchets​. Aujourd’hui, l’entreprise mène un nouveau combat environnemental : l’interruption définitive de la vente de glyphosate dans ses rayons jardin. Rappelons que jardiner au naturel permet de protéger votre santé mais aussi la biodiversité et en particulier les abeilles, premières victimes des pesticides.

Entretenir son jardin au naturel

Dès le 15 novembre 2017, les rayons jardin de la marque offriront exclusivement des produits plus naturels, disponibles en libre-service pour garantir un entretien du jardin plus respectueux de l’environnement. Le groupe fondé par Gérard Mulliez rappelle s’être déjà engagé dans une démarche écologique en 2013. Auchan avait alors modifié la formulation de ses produits de jardinage à marque propre​ en se débarrassant des substances chimiques et en utilisant les labels “Bio Contrôle” et “UAB” (Utilisable en Agriculture Biologique).

“Auchan Retail France est fier d’être le premier distributeur alimentaire à proposer à ses clients, dans tous ses formats, un rayon entièrement composé de produits garantis sans composant chimique de synthèse​, pour un entretien du jardin plus responsable.”  Pierre-René Tchoukriel, Directeur Produit

Par ailleurs, Auchan précise qu’une société certifiée Certiphyto​ et spécialisée dans la gestion de déchets sera chargée de récupérer les produits contenant du glyphosate et autres molécules de synthèse, encore en stock dans certains magasins.

Commentaires