7 astuces pour manger sainement et pas cher

7 astuces pour manger sainement et pas cher
7 astuces pour manger sainement et pas cher
Par Randy Compay publié le
2435 lectures

Manger sain et pas cher, voilà deux aspects qu’il est parfois difficile d’allier. Pourtant, il existe belle et bien plusieurs façons de s’alimenter avec des produits riches et pour pas cher. Vrac, potager maison, circuit-court, avec de la volonté et de l'organisation les solutions sont nombreuses.

Il y aurait une rumeur qui avance que pour manger bien, il faut mettre le prix fort. Mais les alternatives les plus simples sont parfois les meilleures. Faire soi-même, avec ce qui est disponible et ce qui est proche, c’est le secret d’une alimentation plus saine, plus responsable et moins coûteuse. Pour que ces résolutions fassent maintenant partie intégrante de vos habitudes de consommation, voici nos conseils :

1. Mangez au rythme des saisons

Vous l’avez peut-être remarqué dans de précédents articles, respecter le rythme de notre écosystème est une règle d’or. En mangeant des produits de saison, vous accéderez à un premier palier qui vous fera réaliser des économies. Consommer des produits hors-saison, c’est aussi aller chercher des fruits et légumes qui ne poussent pas sous nos latitudes et payer le surcoût du transport. En optant pour des produits de proximité, on réduit donc la note de ses courses. Les fruits et légumes de saison sont aussi des produits frais qui ont du goût. En effet, cueillis à maturité les fruits ont une valeur nutritionnelle et gustative plus importante. De plus, cela permet de répondre à nos besoins nutritionnels du moment. Les fruits et légumes d’hiver sont riches de vitamines qui renforcent nos défenses immunitaires.

2. Optez pour des superaliments moins chère

Graines de chia, baies de goji, açaï, camu-camu, spiruline, chou kale, ginseng, ces super-aliments ont la cote ! Ce sont de véritables bombes nutritionnelles mais avec eux, notre porte-monnaie en prend un coup. On n'hésite donc pas à les remplacer par des aliments (quasi) tout aussi vertueux. Carottes, lentilles, épinards, brocoli, ces quatre légumes très courants dans notre alimentation sont tout aussi intéressant pour notre organisme. Fibres, vitamines, minéraux, ils ont tout ou presque des super-aliments.

3. Laissez-vous séduire par le vrac

S’orienter vers les épiceries en vrac qui proposent des produits abordables et généralement de meilleure qualité. Des milliers de français ont franchi le pas. Écologique et à la fois économique, il est possible de se rendre dans une épicerie en vrac muni d’un bocal en verre pour y acheter juste ce dont vous avez besoin. Céréales, riz, pâtes, farine, sucre, et plein d’autres produits, le tout en vrac. C’est moins cher et c’est sain, alors vous n’avez plus aucune hésitation à avoir.

4. Un petit potager à la maison

Stop aux idées reçues, faire pousser ce que l’on peut chez soi, ce n’est pas sorcier. Et pas besoin d’avoir un grand jardin pour faire pousser son basilic, ou ses tomates cerises à la maison. En effet, les herbes aromatiques et certains fruits et légumes sont faciles à faire pousser en pot. De cette manière, vous pouvez vous constituer une panoplie de petits pots d’herbes comme la ciboulette, le basilic, la coriandre, l’origan, et le thym. Ces derniers nécessitent un entretien simple et ne prennent que très peu de place (pots de 15 à 20 centimètres de profondeur). Il est aussi possible de cultiver certains légumes qui demanderont un peu plus de patience, comme les tomates cerise, les salades (laitue, mâche, roquette), le citron et les aubergines. Pour le citron et l’aubergine, comptez des pots de 30 à 45 centimètre de profondeur.

5. Réduire sa consommation de viande

Nous demeurons aujourd’hui dans une ère où notre mode de consommation met la viande au centre de nos repas. Un repas sans viande paraît même inconcevable pour certains et pourtant cet hyper consommation se révèle néfaste aussi bien pour notre santé que pour la planète. Quant à la viande de qualité (labellisée ou certifiée bio), elle atteint parfois des prix bien plus élevés par rapport aux viandes standards dont la qualité laisse à désirer. Il est donc plus judicieux de réduire sa consommation de viande et s’accorder une viande de meilleure à une fréquence plus réduite. On n’hésite pas non plus à trouver des recettes pour remplacer facilement la viande et couvrir tous nos besoins en protéines et en fer.

6. Grignotez du fait maison

Pour le goûter ou les petits-encas de la journée, les petits paquets de biscuits et friandises en tout genre ne sont jamais loin. Mais là aussi, nous avons la solution pour faire des économies et remplacer ces petits grignotages par des encas et des goûters plus sains : jouer les pâtissiers en herbe. Salades de fruits, cookies, gâteaux moelleux, compote maison. Voilà des goûters simples à préparer, plus consistants et plus sains que des biscuits industriels. Faire son goûter ou son propre encas représente aussi une économie financière, car il s’agit de préparation en quantité avec des matières premières peu coûteuses.  

7. Consommez local

Aujourd’hui, nos options d’achat se diversifient et offrent des solutions plus écologiques et plus économiques. Désormais, nous ne sommes plus contraints d’acheter uniquement des produits qui ont parcouru des distances colossales. En effet, de plus en plus producteurs et de fermes accueillent les locavores toujours plus nombreux. Il y a des producteurs à proximité qui n’attendent qu’une seule chose, que vous veniez acheter vos produits directement chez eux. Pour trouver où se trouve ces producteurs, il existe des cartes interactives qui répertorient ces différents lieux de vente.

 

Commentaires