Sucre : les boissons végétales de riz, un indice glycémique élevé

Que se cache-t-il derrière les boissons de riz ?
Que se cache-t-il derrière les boissons de riz ?
Par Elodie Sillaro publié le
4508 lectures

Les français ingèrent deux fois plus de sucre que les recommandations préconisées par l’OMS et ce, bien souvent, à leur insu. Si on fait désormais attention à ne plus consommer de produits trop sucrés, certains aliments pièges vont tout de même faire grimper notre taux de sucre dans le sang. Les boissons végétales de riz en sont un parfait exemple. Explications.

Communication partenaire

Il y a du sucre bien plus pernicieux qui se mesure avec l’indice glycémique… Explications.

L’indice glycémique, plus important que les calories

Ne plus sucrer son café, son thé ou ses yaourts, arrêter de grignoter des bonbons ou des biscuits semblent à la portée de tous pour maîtriser sa consommation de sucre. Et pourtant, il reste un tas d’aliments de grande consommation qui contiennent naturellement du sucre sans qu’on les soupçonne. En effet, tous les aliments renfermant des glucides provoquent plus ou moins une augmentation du taux de sucre dans le sang mais certains sont des champions du pic de glycémie : la boisson végétale de riz, entre autres.

Qu’est-ce que l’indice glycémique ?

L’index glycémique donne un ordre d’idée de la capacité d’un aliment à augmenter le taux de sucre dans le sang (glycémie). Il indique à quelle vitesse le glucose d'un aliment se retrouve dans le sang. Plus l'aliment affiche un IG élevé (proche de 100), plus il va provoquer un pic de glycémie. Ce dernier déstabilise l’équilibre de l’organisme. En réaction, le pancréas va sécréter de façon proportionnelle de l’insuline pour ramener le taux à la normale. Ce retour à la normale s’accompagne du stockage du sucre en trop sous forme de graisse, de coups de fatigue et d'envies sucrées qui nous pousse à replonger le nez dans le sucré ! Un vrai cercle vicieux.

« Sans sucre ajouté » et « sans sucre »

Pour maîtriser sa consommation de sucre, on a tendance à se tourner vers des produits sans sucres ajoutés. Mais qu’est-ce que cela signifie réellement ? Les produits estampillés de la mention ”sans sucres ajoutés” – que l’on retrouve souvent sur les emballages de jus de fruits ou de boisson végétale – signifie que le produit ne contient pas de sucres autres que ceux qu’il contient naturellement. Ce qui ne veut pas dire que le produit ne renferme pas de sucre ! Pour exemple, une compote sans sucre ajouté ne contient que le sucre naturellement présent dans les fruits alors que les produits mentionnés sans sucre garantissent une teneur en sucre jusqu’à 0.5g/100g.

Oui, mais … certains procédés de fabrication modifient l’indice glycémique. On connaît déjà la galette de riz, ce faux-ami. Derrière sa petite bouille angélique et son poids plume, elle cache un indice glycémique important (85). Celle dont on se méfie moins, c’est bien sa consœur : la boisson végétale de riz avec un même indice glycémique de 85 ! Son procédé de fabrication transforme l’amidon du riz en glucose.

Consommée comme alternative saine au lait de vache, la boisson de riz contient moins de protéines et de fibres que certaines autres alternatives avec le gros désavantage de renfermer bien plus de sucre. Ce dernier sera donc plutôt rapidement assimilé par l’organisme, contrairement au lait de vache ou à une boisson végétale d’amande, de soja (IG 30) ou de coco (IG 40).

Dans l’absolu, il vaut mieux choisir des produits estampillés “sans sucre” que “sans sucre ajouté” et se tourner vers d’autres boissons végétales.

Commentaires