Dormir sans culotte est meilleur pour la santé !

Une femme qui dort sous une couette
Dormir sans culotte est meilleur pour la santé
Par Alicia Ferrier publié le
18782 lectures

Mycoses, irritations, cystites : dormir avec sa culotte pourrait vous causer bien des ennuis. Jean-Marc Bohbot, médecin infectiologue et andrologue a expliqué au Figaro pourquoi il invite les femmes à laisser tomber leur culotte pendant la nuit.

Nous passons en moyenne 118 jours par an à dormir. Et la plupart des femmes dorment sans leur soutien-gorge, mais gardent leur culotte. Une grave erreur selon Jean-Marc Bohbot, l’auteur de Microbiote vaginale : la révolution rose.

Comme il l’explique, après avoir passé la journée sous des vêtements, les parties génitales ont besoin de respirer.

"La nuit, on ne garde ni son pull, ni ses gants, il n’y a aucune raison de garder sa culotte. Celle-ci est au contraire à proscrire."

Un nid à bactéries

Pour l’infectiologue, le port continu des sous-vêtements créent un environnement propice à la prolifération des bactéries, du fait de la chaleur et de l’humidité. "Les sous-vêtements, et plus particulièrement ceux en synthétique, augmentent la chaleur de la vulve et retiennent l’humidité. Cela favorise le développement de micro-organismes comme des champignons ", indique-t-il.  
Le médecin met également en garde contre les sous-vêtements confortables en coton, qui eux, absorberaient l’humidité, et pourraient donc créer des sécheresses vaginales.

Ainsi, le port de sous-vêtements la nuit est totalement déconseillé aux femmes sujettes aux cystites. "La culotte peut favoriser la transition des germes qui viennent de l’intestin, via l'anus ou la vessie, vers la vulve et donc causer des infections urinaires". Un seul mot d’ordre donc : se coucher en tenue d’Eve pour laisser les parties génitales respirer après une journée en contact continu avec du tissu.

Source : Le Figaro 

Commentaires