L’affichage du nombre de calories sur les menus devient obligatoire aux Etats-Unis

femme au restaurant
L’affichage du nombre de calories sur les menus devient obligatoire aux Etats-Unis
Par AFP/Relaxnews publié le
494 lectures

Pour lutter contre l'obésité, le nombre de calories des plats est désormais affiché dans tous les restaurants. La loi faisait partie du dispositif législatif sur la santé publique connu sous le nom de Affordable Care Act (ou "Obamacare") adopté en 2010. Son application avait plusieurs fois été reportée.

Il est désormais impossible de fermer les yeux sur ce que l’on choisit au restaurant aux Etats-Unis. Désormais, le nombre de calories sera forcément indiqué sur les plats. "A partir de lundi, les consommateurs pourront entrer dans n'importe quelle chaîne de restaurants ou établissement dans le pays et savoir, d'un regard, combien de calories sont dans la nourriture proposées par le restaurant", a écrit la semaine dernière sur son site l'agence américaine de l'alimentation et des médicaments (FDA).

"Les études récentes montrent que l'étiquetage sur les menus permet de réduire d'entre 30 et 50 le nombre moyen de calories consommées à chaque venue", ajoute cette note écrite par le délégué de la FDA, Scott Gottlieb.

Les cinémas et cafés également concernés

L'affichage des calories dans les restaurants est déjà répandu, mais à partir de lundi il est étendu et rendu obligatoire au niveau fédéral dans toutes les chaînes. Les cinémas et distributeurs automatiques de nourriture sont concernés, tout comme les cafés, parcs d'attractions ou boulangeries.

L'obésité touche plus d'un tiers des Américains. En France, on estime que 15 % des adultes en souffrent et que 30 % sont en surpoids. Chez les enfants, le phénomène prend de l’ampleur. Un petit français sur cinq est en surpoids (1,7 million) et 3,5 % sont en situation d'obésité (450 000). Ces chiffres pourraient augmenter à l’avenir. Selon l’OCDE, d'ici 2030, 47 % des adultes américains pourraient être obèses. Le taux pourrait s’élever à 21 % dans l’Hexagone.

Chargement...

Commentaires