Massage, le secret d’une poitrine ferme

Massage, le secret d’une poitrine ferme
Par bioalaune publié le
298595 lectures

Toutes les femmes rêvent de conserver une poitrine au top. Il n’est pourtant pas évident de lutter contre les dégâts provoqués par les années qui passent et les variations de taille dûes aux changements hormonaux (grossesse, prise de poids, ménopause etc).

Découvrez sans plus tarder toutes les astuces pour prendre soin de vos seins, ainsi que notre arme secrète : le massage.

Un maître mot, la prévention. Pour garder une poitrine tonique le plus longtemps possible tout en évitant le passage par la case chirurgie esthétique, c’est très tôt qu’il faut en prendre soin, avec un leitmotiv : la prévention.

N’oubliez pas que les seins sont composés uniquement de tissus adipeux, glandulaires et fibreux. Cet ensemble repose sur deux muscles, le petit et le grand pectoral et il est soutenu par des ligaments et la peau. Autrement dit, le sein en lui-même ne comporte pas de muscle et sa tonicité dépend en grande partie de la fermeté de la peau, qui forme en quelque sorte un soutien-gorge « naturel ».

Préserver l’élasticité des fibres de la peau, c’est donc entretenir votre capital « poitrine haute ». Pour cela, vos deux meilleurs alliés sont un bon soutien-gorge et une hydratation quotidienne avec des produits adaptés.

Astuce plus : contrairement à une idée reçue, vous pouvez également pratiquer un gommage une fois par semaine pour stimuler la régénération de l’épiderme et la circulation sanguine, mais à condition de le faire en douceur.

Se masser, l’arme secrète. Si le massage du corps (dos, jambes, etc.) est parfaitement entré dans les moeurs, la poitrine, elle, est le plus souvent délaissée dans les rituels bien-être. Pourtant, l’auto-massage des seins a de nombreux avantages : il permet à la fois d’hydrater, à condition d’utiliser une crème adaptée et d’éviter l’aréole, trop perméable aux produits, et d’entretenir tonicité et galbe de la poitrine. Les mouvements circulaires pratiqués libèrent la tension des seins, comprimés pendant des heures par votre soutien-gorge. Un geste simple à pratiquer en sortant de la douche qui aide aussi à redynamiser la circulation lymphatique et sanguine pour mieux éliminer les toxines et soulager les seins durs ou douloureux.

Des gestes simples mais précis. Cependant palper, drainer ou encore masser de façon efficace ne s’improvise pas. Il faut appliquer une gestuelle précise. C’est pourquoi Weleda (1), marque spécialisée dans les soins bio, a lancé un atelier entièrement dédié aux soins et massages des seins dans son espace du 8e arrondissement de Paris.

Par petits groupes de 5 personnes, et bien-sûr  dans l’intimité, les femmes apprennent l’art de l’auto-massage avec des exercices pratiques. Elles bénéficient en même temps des conseils personnalisés d’une professionnelle. Une vidéo est même projetée et commentée pendant le cours pour mémoriser plus facilement la bonne gestuelle. Au bout de 45 minutes, chaque participante repart avec l’huile de massage de son choix pour continuer à pratiquer chez elle.

Une initiative intéressante qui aidera peut-être à replacer la poitrine au cœur des rituels de beauté.

Durée de l'atelier : 45 minutes, sur rendez-vous à l’Espace Weleda, 10, avenue Franklin Roosevelt, 75008 Paris. Prix : 39 euros  (une huile de massage Weleda offerte au choix)
Plus d'infos : 01 53 96 06 15.




Shopping :

Avant 30 ans. Un packaging ludique pour celle qui se présente avec beaucoup d’humour comme la     « wonder-crème pour avoir une paire de lolos bien fermes ! ». Malicieusemement baptisée Néné Chéris, ce soin de Lush (2) est gorgé de reine des prés et de lys tigré pour resserrer et raffermir les tissus sans oublier de la cire d’abeille et des huiles bio comme celles d’onagre, d’amande douce et d’avocat pour hydrater intensément. Sans parler des odeurs florale de jasmin, de rose et d’ylang-ylang qui font de son application un pur moment de bonheur. (27.95€).
A partir de 30 ans. Riche en actifs tenseurs, le gel-crème Melvita (3) donne du galbe à la poitrine et octroie fermeté et tonicité à l’épiderme. Les qualités raffermissantes du kigelia viennent renforcer l’effet tenseur de l’extrait de noix d’argan. Enfin, les vertus tonifiantes de l’huile de bellis conjuguées à l’extrait d’ écorce d’orange, gorgée de vitamine C et d’oligo-éléments, et aux qualités stimulantes des huiles essentielles d’orange et de géranium optimisent l’action de ce soin pour un effet durable. (15.90€).
Après 40 ans. Pour un effet repulpant, la gelée buste anti-âge de Lift’Argan (4) mise sur une action ciblé en profondeur en associant l’huile de Tamanu tonifiante et raffermissante, l’huile d’argan à haute teneur en vitamine E qui agit contre le vieillissement de la peau et un actif unique, la Com- miphéroline®, qui comble les rides et rend la peau plus douce. Après 6 semaines d’utilisation, la marque promet une augmentation de 1 à 4 cm du tour de poitrine… (24.50€).

 Rédaction : Stéphanne Coignard
 

Commentaires