Le label Bio Cohérence : du bio pur tout en cohérence!

Par bioalaune publié le
506 lectures

  Un nouveau logo pour l’agriculture biologique apparaîtra bientôt dans les rayons français. Des producteurs, des distributeurs, des consommateurs et des organismes gestionnaires de marques, se sont rassemblés au sein d’Alternative bio 2009 pour créer le label Bio Cohérence pour défendre une agriculture biologique porteuse de sens, cohérente et solidaire. Le nouveau label bio : Bio Cohérence a été dévoilé le 12 avril 2010.  

Un nouveau concurrent à Ab

 

Une nouvelle marque privée arrive sur le marché : Bio cohérence ! Le label public AB s’apprête à accueillir un sérieux concurrent. Les deux logos ne sont pas incompatibles mais ce nouveau né garantit toutefois davantage de qualité, à la fois dans les thématiques sociales et environnementales. Cohérence Bio comporte également un volet social. « Née d’une démarche exigeante » et en particulier « d’une réflexion partenariale » ayant duré plus d’un an, la nouvelle marque Bio Cohérence « s’engage, du producteur au consommateur, pour une agriculture biologique respectueuse des équilibres environnementaux, sociaux, et économiques », indique un communiqué de l’association. De plus, les agriculteurs labellisés s’engageront dans une démarche de progrès permanent grâce à des autodiagnostics. Cet autodiagnostic de l’exploitation de l’agriculteur permet de faire le point sur ses pratiques et de les améliorer  comme par exemple le salaire versé à leurs employés ou encore leur impact environnemental.

 

0% OGM


Le nouveau label, Bio Cohérence s’appuie sur un cahier des charges plus exigeant que celui du label européen. Le label bio européen permet lui d’en introduire. Ce dernier autorise en effet jusqu’à 0,9 % d’OGM « accidentels », des traitements antiparasitaires illimités, 3 antibiotiques… Il s’agit ainsi de défendre des produits avec 0% d’OGM et 100% biologique. L’association résume ainsi ses exigences de respecter à minima le cahier des charges du label bio européen mais avec des contraintes imposées supplémentaires  supplémentaire d’une soixantaine de contraintes


•    des fermes qui ne font que du bio
•    des animaux qui ne mangent que du bio
•    des aliments produits majoritairement sur la ferme, limitant ainsi son impact environnemental tout en assurant l’autonomie des producteurs
•    Les produits transformés devant contenir 100% d’ingrédients bio (contre 95% pour les labels bio européen et AB)
•    la tolérance zéro des contaminations OGM


L’association assure  que les produits de la marque Bio Cohérence limitent leur « impact environnemental tout en assurant l’autonomie des producteurs ». Les produits Bio Cohérence seront facilement reconnaissables grâce au logo de la marque  et  « seuls les produits ayant respecté les méthodes de production et de transformation contenues dans le règlement européen et le cahier des charges de la marque pourront porter la mention

Les premiers produits certifiés

Label bio Coherence


Les premiers produits certifiés arriveront en rayon début 2011.  Les membres fondateurs que sont Biocoop  et Biomonde seront les premiers distributeurs de ces produits. Pour ses concepteurs, cette nouvelle marque de produits biologiques « s’inscrit pleinement dans les enjeux actuels du secteur » en se voulant un repère : un repère d’achat et de qualité, l’assurance de pratiques exigeantes et évolutives, l’engagement d’aller vers toujours plus de cohérence selon leur communiqué.
 


L’avis Sequovia
 

Désormais l’acte d’achat apparait comme réfléchi grâce à ce nouveau label. Le secteur du bio ne connaît pas la crise cependant la prolifération de nouveau label pourrait faire fuir les consommateurs. Un travail pédagogique sera donc nécessaire pour bien expliquer la différence entre les différents labels, et pour faire passer le message sur les garanties et la valeur ajoutée qu’offre Bio Cohérence. Ce label entend se positionner comme un repère pour le consommateur, un gage de qualité et de respect de tous les acteurs de la filière bio locale et solidaire.

Depuis l’entrée de la grande distribution sur le secteur, les marques et logos en tout genre ne cessent de proliférer dans les rayons des grandes surfaces. Beaucoup de marques distributeurs ne respectent pas scrupuleusement les aspects environnementaux et sociaux. Ils cherchent des produits biologiques  « en masse »mais surtout le moins cher possible. La grande distribution ne s’est pas encore montrée intéressée par la démarche de Bio Cohérence. La marque devrait d’abord apparaître dans les petits circuits de distribution.


 

sequovia.com - 14/04/2010

 

Commentaires