Haro sur les poils ! Découvrez l'épilation bio

Par bioalaune publié le
1585 lectures

le 03/05/2011 à 13h00

 

Avec les premiers rayons de soleil revient l’envie de mettre votre jupe préférée ou encore d’aller à la piscine. Mais pour cela encore faut-il afficher des gambettes impeccables…

Les beaux jours sont là et avec eux la guerre contre les poils disgracieux redémarre de plus belle ! De plus en plus de femmes cherchent des solutions alternatives à la traditionnelle crème dépilatoire ultra-chimique, qui provoquent des réactions allergiques sur bon nombre de peaux sensibles, sans compter la pollution engendrée par l’utilisation de ce genre de produits nocifs. Si vous n’avez pas forcément le budget pour passer par la case esthéticienne et que vous vous voyez mal jouer les apprenties sorcières en fabriquant votre propre cire maison à base de sucre et de citron, sachez qu’ils existent des produits d’épilation à la fois pratiques, économiques et respectueux de l’épiderme et de la planète.
Le saviez-vous ?  De plus en plus de femmes s’épilent davantage de zones du corps, avec notamment une progression sur le maillot, 71% en 1998 contre 81% en 2009, et surtout le visage : 15% en 1998 contre 47% en 2009.

Shopping :

Marque française pionnière sur le marché de l’épilation bio, Laurence Dumont est toujours à la recherche de nouvelles solutions pour faciliter la vie des femmes en matière de lutte contre les poils. Et comme en plus ses produits sont disponibles tout simplement en grandes et moyennes surfaces, on dit banco ! Certaines zones délicates ont besoin d’une solution d’épilation adaptée qui respecte la nature de la peau. C’est le cas pour les aisselles et le maillot, zones particulièrement sensibles. Leur formule naturelle à base d’huile d’argan bio est douce envers la peau mais toujours redoutables envers les poils. Bandes dépilatoires aisselles et maillot, Laurence Dumont, 5.50 euros. (1)

Autre produit intéressant et novateur, cette fois pour la zone délicate du visage, la cire précision bio a été primée d’une Victoire de la Beauté 2010-2011 pour son efficacité. L’applicateur, simple d’utilisation, permet une répartition précise de la cire et garantit une épilation nette pour le visage et les sourcils. Cire précision, Laurence Dumont, 7.20 euros. (2)

Si l’épilation à la cire ne vous dit rien qui vaille, ou que vous êtes particulièrement pressée, il reste la solution du bon vieux rasoir. Quelle que soit la partie du corps destinée au rasage, le principe de base est toujours le même : faciliter au maximum la glisse de la lame pour éviter les accrochages et les petites coupures. Rien ne vous empêche donc de détourner une mousse à raser comme celle de Gamarde, enrichie en eau dermo-protectrice et apaisante de Gamarde-les-Bains, en huile d’argan bio nourrissante et régénatrice et en actifs 100% d’origine naturelle adoucissants et anti-bactériens. Crème à raser barbes et peaux délicates, Gamarde, 7.40 euros. (3)

Utile pour vos gambettes aussi bien que pour la barbe de chéri, l’huile de rasage s’applique directement sur la peau. Elle ne mousse pas, ce qui peut être un peu déstabilisant au début mais permet aussi des gestes plus précis. Sa formule est enrichie en huiles biologiques pour créer une barrière protectrice entre la peau et la lame, tout en assouplissant le poil. Astuce plus : si votre amoureux a une barbe particulièrement dure, il peut glisser cette huile sous sa mousse de rasage habituelle pour décupler l’effet glisse. Huile de rasage biologique Cade, L’Occitane, 14 euros. (4)

Et comme bien sûr il n’y a pas de rasage sans rasoir, Bic a imaginé un rasoir trois lames à tête fixe muni d’une bande lubrifiante d’aloé vera et de vitamine E. Mais la grande innovation de ce produit, après cinq années de recherches, c’est son manche fabriqué en bioplastique à base de maïs. Cette matière résulte d’un procédé chimique qui transforme le glucose en plastique. Il est aujourd’hui fabriqué à partir des grains du maïs, une ressource renouvelable. Son manche est teinté en vert grâce à des colorants d’origine végétale. Quant à l’emballage, réduit à son minimum, il est fait de carton 100% recyclé et d’encres végétales. Dernier avantage et pas des moindres, son prix mini : moins de 4 euros le pack de 4 rasoirs. Ecolution, Bic, pack de 4 rasoirs, 3.15 euros. (5)

Pour finir, qu’elle est été épilée à la cire ou au rasoir, offrez à votre peau un instant douceur avec ce spray post épilation. Enrichie en menthe rafraîchissante et tonifiante et en lavande apaisante, sa formule dermoprtectrice se vaporise sur la zone malmenée pour soulager et prévenir les irritations. Petit plus, pour un effet glaçon appréciable en été lorsqu’il fait très chaud, le spray peut aussi se placer au frigo avant utlisation. Post-Epil, Phyt’s, 11.60 euros. (6)


Par Stéphanne Coignard

Engagée dans une démarche de développement durable, la marque Bic propose une initiative intéressante : le consommateur achète ses rasoirs Bic normalement puis une fois utilisés, il les renvoie gratuitement, grâce à une enveloppe commandée sur Internet. La société les recycle et les transforme alors en pièce de lave-linge ! Toutes les infos sur cette collecte : www.bicrecycle.com

Commentaires