Allaitement

Par bioalaune publié le
1444 lectures

Le 24/05/2011


 
Allaiter au sein est la façon la plus naturelle de fournir à un bébé tous les éléments nutritifs dont il a besoin. Pour autant, il ne s’agit pas toujours d’une partie de plaisir pour la maman, surtout dans les débuts. Bioalaune a donc décidé de vous proposer une petite sélection d’accessoires malins pour vous faciliter la vie.

Les avantages de l’allaitement au sein sont nombreux et connus : le lait maternel contient tous les éléments nutritifs dont bébé a besoin, il est facile à digérer et bien assimilé, il protège bébé contre les infections, favorise le développement de l’enfant, constitue une prévention des allergies et une prévention vis à vis de l’obésité et il est moins coûteux que l’alimentation artificielle. Pourtant tout n’est pas toujours rose pour les mamans qui accumulent la fatigue et les petits désagréments : poitrine douloureuse, crevasses, etc. Résultat de ces difficultés physiques, et parfois d’un manque d’accompagnement professionnel, en France une mère sur deux sèvre son enfant avant 3 mois, bien que l’OMS recommande un allaitement exclusif pendant les 6 premiers mois de l’enfant. Paradoxalement, 85% des mères souhaiteraient allaiter plus longtemps. Pour faciliter l’allaitement, il existe de nombreux accessoires qui permettent aussi bien de soulager certaines irritations, de favoriser la lactation ou tout simplement de s’organiser plus efficacement.



Notre shopping :

Bijoux d’allaitement (1). Pour se souvenir quel sein a été donné à la dernière tétée, ce qui n’est pas toujours évident, surtout lorsqu’on a du sommeil en retard, la marque française Poup’ké a imaginé ce drôle de bijou : une bague en argent composée d’un anneau surmonté d’un rond pivotant avec marqué right (droite) d’un côté et left (gauche) de l’autre. Bague d’allaitement, Poup’ké, 95 euros.

Coquillages (2). Le lait maternel est un des meilleurs cicatrisants et désinfectants naturels, en cas de crevasses. Les coquillages d'allaitement Bébé Nacre maintiennent le mamelon hydraté en permanence avec le lait maternel, évitant ainsi le frottement des bouts de sein sensibles contre vos vêtements. Ils sont utilisés traditionnellement par les femmes scandinaves et constituent un beau souvenir d'une histoire d'allaitement. Ils existent en 3 tailles pour s'adapter à la morphologie des mamans. L'aréole n'a pas besoin d'être recouverte entièrement par les coquillages. Coquillages d’allaitement, Bébé Nacre, 28,90 euros, chez www.Brindilles.fr

Bouts de sein (3). Afin de ménager les mamelons irrités ou crevassés, ces bouts de sein en silicone ultra-souple (sans BPA donc) bénéficient d’une découpe ergonomique pour préserver le peau à peau entre la maman et le bébé. Bouts de sein, Bébé Confort, 5,75 euros.

Crème (4). Spécialiste de l’allaitement, Medela sait que l’allaitement peut mettre la poitrine des mamans à rude épreuve, surtout dans les débuts. La crème PureLan à base de lanoline purifiée permet d’hydrater et de protéger les mamelons irrités. Appliquez une petite quantité de crème sur la totalité de l’aréole après chaque tétée et massez légèrement sans chercher à obtenir une pénétration totale. Il n’est pas nécessaire de nettoyer le mamelon avant la tétée suivante et cette crème hypoallergénique peut aussi soulager toutes les peaux sèches, y compris celle de bébé. Crème Purelan, Medela, 12,50 euros.

Coussin (5). Ce coussin en fleur de coton naturel est rempli de micro-perles ultra-légères, anti-allergiques et inodores qui lui permettent de s’adapter parfaitement pour caler le dos de la maman qui allaite et lui permettre de bien positionner ses bras et ses épaules. Il peut également se transformer en petit nid pour bébé. Avant la naissance il est le compagnon idéal de la femme enceinte à qui il permet de se caler confortablement sur le côté. Big Flopsy, RedCastle, 88 euros.

Tisane d’allaitement (6). Cette tisane, qui peut être bue durant toute la période d’allaitement, contient des plantes qui favorisent la lactation comme le fenugrec, l’anis, le cumin noir et le fenouil, associés à de la verveine citronnelle. Tous ces ingrédients sont bien sûr issus de l’agriculture biologique parce que les traces de pesticides et d’engrais chimiques sont susceptibles de passer dans le lait maternel. Tisane d’allaitement, Weleda, 5,60 euros.

Compresses (7). Pour soulager les femmes qui allaitent lors des montées de lait, Nuk propose des patchs gels réutilisables à plonger dans l’eau chaude puis à glisser dans le soutien-gorge avant la tétée pour soulager les poitrines douloureuses : la montée de lait fait moins mal et l’éjection du lait facilitée. A l’inverse, placés au frigo entre deux tétées, ces patchs anesthésient la douleur, tonifient les tissus mammaires et préviennent l’apparition des vergetures. Coussinets apaisants et raffermissant, Nuk, 8 euros.
 
Par Stéphanne Coignard
 

Commentaires