Jardiner en hiver

Par bioalaune publié le
1313 lectures

L’hiver n’est officiellement que dans un peu plus d’un mois (le 21 décembre). Cependant, comme le temps se rafraîchit, vous pouvez dès maintenant mettre votre jardin en hivernage. Car le préparer maintenant vous assurera moins de travail au printemps.

En ce mois de novembre, c’est la bonne période pour planter :

Des asperges. Imaginez les délicieux veloutés que vous pourrez bientôt vous préparer avec vos asperges fraîches. Des salades atypiques comme la laitue d’hiver ou la mâche. Des crosnes. Voilà un légume oublié qui – par sa forme originale – devrait ravir vos enfants. Pour donner du corps à vos soupes maison et mieux affronter le froid, rien de mieux que les Fèves.

Et parce que c’est bon pour la santé (il stimule la circulation sanguine et tue les bactéries) et que ça donne beaucoup de goût à vos plats, faites pousser de l’ail un peu partout dans votre potager.

Pour fleurir vos allées bientôt enneigées, pensez aux Chrysanthèmes et aux fleurs à bulbes hivernales comme les Jonquilles.

Et parce que c’est le moment idéal, pourquoi ne pas démarrer un petit verger en plantant quelques arbres fruitiers ? Car en ce moment, Botanic fait une grande opération sur les fruitiers à racines nues ! Allez vite voir sur leur page dédiée. Une fois en terre, vous pourrez ajouter de la cendre de cheminée à leurs pieds, pour que leur enracinement se fasse plus facilement.

Pensez aussi à déterrer les anciens bulbes de Tulipes ou de Narcisses. En effet, ce n’est pas parce que les fleurs se sont fanées qu’ils sont morts. Nettoyez et stockez-les à l’abri du gel pour pouvoir les replanter au printemps.

Il faudra aussi tailler les haies et les rosiers. Protéger les racines de ces derniers avec du foin, pour les garder au chaud. N’oubliez pas non plus d’élaguer les arbres et arbustes pour qu’ils hivernent au mieux. Les bourgeons sortiront plus forts et plus nombreux dès les premières chaleurs.

Pensez aussi à bâcher les plantes les plus fragiles. Petite astuce : pour isoler la terre, vous pouvez aussi utiliser des feuilles mortes, type feuillage des plants de tomates c’est l’idéal.

Tondez une dernière fois le gazon avant l’hiver et mettez l’herbe au composteur. En effet, le compost que vous aurez fait vous-même sera le plus écologique des engrais. D’ailleurs, dans le cadre de la semaine européenne de la réduction des déchetsBotanic propose des ateliers compost dans ses magasins, du 19 au 27 novembre, plus d’informations ici.

Cet automne est aussi la période la plus adéquate pour enrichir la terre de votre potager en azote et en oligo-éléments avec du fumier bio évidemment. Pour choisir le bon, reportez-vous à ce très bon article de Michel Caron. Testez aussi les fertilisants naturels à base de consoude et d’algues B-actif, très efficaces et utilisés en agriculture biologique (et plein d’astuces sur son blog).

Et pour vous débarrasser des mauvaises herbes : ébouillantez-les avec vos restants d’eaux de cuisson, elles n’y résisteront pas.

Et n’oubliez pas : pour que vos fruits et légumes soient bio, il ne faut utiliser aucun pesticide !

Et pensez bien à vous synchroniser avec le calendrier lunaire ! Grâce à l’influence de la Lune, aujourd’hui mardi 15 et jusqu’au mercredi 23 sont des jours idéaux pour planter et récolter.

Pour vérifier que vous êtes bien dans un jour propice au jardinage, consultez un calendrier lunaire tel que celui de Partenaire Européen, bourré de conseils.

Par Marilys Baré-Vallet

Commentaires