Remèdes bio et naturels pendant et après les Fêtes

Par bioalaune publié le
1851 lectures

Le Réveillon c’est l’occasion de consommer des mets rares et de se faire plaisir. Mais les plats de fêtes sont souvent gras et peu digestes, surtout s’ils sont arrosés de vin ou de champagne. Pour éviter les lendemains difficiles, voici quelques astuces naturelles pour limiter les dégâts.

Avant :

La veille : mangez léger

Si pour le réveillon du Nouvel An vous avez prévu de bien manger, préservez votre système digestif en mangeant léger la veille.  Petit déjeunez un jus de fruit et un yaourt, déjeunez d’une escalope de dinde et de légumes grillés sans sauce et terminez la journée avec un soupe de légumes et un fromage blanc 0%. Le Jardin d’Orante propose d’ailleurs des sauces salade sans huile (1), très pratiques pour les périodes de régimes. Vous vous sentirez plus léger le lendemain et serez prêt pour le repas copieux qui vous attend… mais attention, évitez tout de même les excès !

Prévoyez la ‘’gueule de bois’’

Un bon vin va accompagner chaque plat et le champagne va couler à flot ? Si vous ne vous sentez pas capable d’être raisonnable, autant prendre les devants. Buvez beaucoup d’eau ou de jus de fruits (les vitamines en plus !) pour éviter la déshydratation provoquée par l’alcool et finissez le repas par une banane : riche en magnésium et en potassium pour limiter les maux de tête liés.

Pendant :

Limitez l’impact des graisses

Vous savez que vous allez manger gras ? Alors faites-vous un peu aider : essayez les Bouchées Minceur (2) de Comptoirs et Compagnies. Sous forme de petits cubes, elles limitent l’assimilation des lipides ingérés en capturant les graisses et favorisent le confort intestinal. Grâce à son emballage individuel, glissez-en une dans votre poche et vous culpabiliserez moins quand arrivera le dessert !

Faciliter la digestion

Bien-être intestinal bio (3) de chez Fleurance Nature est un cocktail de fenouil, menthe poivrée et anis verte va vous aider à mieux digérer et éviter les ballonnements. Si vous avez juste un peu ‘mal au ventre’ en sortant de table, optez pour un tilleul menthe : la menthe à un effet antidouleur et décongestionnant qui va soulager vos lourdeurs intestinales et le tilleul va vous aider à vous détendre et mieux dormir.

Après :

Remède à la gueule de bois

Nausées, maux de tête, de ventre, fatigue ? Vous avez un peu trop abusé du délicieux vin bio ramené par votre oncle et aujourd’hui vous le regrettez un peu. Pour diminuer l’effet ‘gueule de bois’, buvez d’abord beaucoup d’eau : l’alcool a déshydraté vos organes, ce qui cause céphalées et sensation de bouche sèche. Buvez aussi des jus de fruits acides comme des jus de citron, orange ou tomate, agrémentés d’un cuillère de miel, vous vous sentirez tout de suite mieux. De plus, l’alcool ‘engraisse’ votre foie, il faut donc le nettoyer…

Nettoyez votre foie

Avec tous ces repas copieux, votre foie en a pris un sacré coup… une petite cure s’impose ! Tout d’abord, une bonne cuillère d’huile d’olive au réveil va lui faire du bien. Ensuite, les propriétés du radis noir sont connues pour leur action dépurative : en graines germées(4)  ou en extrait(5),  c’est salvateur pour nettoyer l’organisme et en particulier le foie. Pour finir, éviter de consommer de l’alcool ou des plats lourds pendant quelques jours ou semaines, vous ne vous en porterez que mieux.

 

 

Par Marilys Baré-Vallet

 

Commentaires