Vous êtes ici

Bâtiment : le Grenelle devient un label

1 commentaire

Bâtiment :
le Grenelle devient
un label

 

Le Grenelle de l’Environnement poursuit son chemin. Ainsi, il a permis de créer le label « Reconnu par le Grenelle », qui permet aux particuliers d’y voir plus clair parmi les entreprises qui réalisent des travaux d’amélioration des performances énergétiques des bâtiments.
 
Appellations, labels, marques, qualifications, certifications : dans la jungle des sigles de qualité des entreprises et professionnels du bâtiment, les particuliers peuvent facilement se perdre. Pour y voir plus clair, l’ADEME et le Ministère de l’Environnement ont créé en novembre 2011, à l’occasion du salon BATIMAT, le label « Reconnu par le Grenelle ».
 
En effet, les critères de qualité écologiques d’un bâtiment peuvent porter sur plusieurs points: la qualité de la construction, les performances énergétiques et les qualités environnementales. Jusqu’à présent, chaque fédération de constructeurs avait son propre label et du coup son propre référentiel, ce qui compliquait le choix du grand public au moment de choisir une entreprise responsable.
 
Pour simplifier ces recherches, le Grenelle a donc mis en place une charte de qualité signée par une bonne partie de ces fédérations, que sont la CAPEB (Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment), la FFB (Fédération Française du Bâtiment), les associations Qualibat, Qualit’EnR et Qualifelec. Cette charte définit les exigences minimales pour reconnaître la qualité d’une entreprise qui améliore les performances énergétiques d’un bâtiment ou encore dans la pose d’équipements d’énergies renouvelables.
 
Quels sont ces travaux ? Dans le cadre de l’amélioration énergétique, la fourniture et pose d’isolation, les menuiseries extérieures, l’installation du chauffage, la ventilation etc. Et en ce qui concerne les énergies renouvelables, il s’agit de l’installation des panneaux solaires, de toutes types de pompes à chaleur non réversibles, des appareils de chauffage en bois, etc.

Selon Qualibat, la mention "Reconnu Grenelle Environnement" ne concerne, pour le moment que les signataires de la charte et devrait être étendue en 2013 à tous les professionnels du bâtiment qui satisferont aux exigences de la charte. À terme, cette démarche pourra être étendue à d’autres types d’entreprises comme celles de la maîtrise d’œuvre ou aux secteurs des bâtiments collectifs et tertiaires.
 
Mais l’enjeu de ce nouveau label sera surtout capital pour les entreprises puisque il pourra conditionner les aides publiques que les entreprises perçoivent aujourd’hui de la part de l’Etat, des collectivités et de l’ADEME.

Federica Quaglia

Commentaires

Portrait de salicis
En présentation de cet article, veuillez corriger : ... des travaux d'amélioration des performanceS énergétiques des bâtiments. PS=un s à : performances/Merci.

Réagir à cet article

Votre commentaire sera publié directement et modéré à postériori.