Être belle et Bio pour cet été

Par bioalaune publié le
1020 lectures

Tout le monde l’attendait, il est arrivé ! De qui suis-je en train de parler ? De l’été, bien sûr. Pour beaucoup d’entre nous, l’été est synonyme de vacances et de soleil, ce qui apporte souvent bonne humeur et convivialité. Une bonne raison pour bien agir, une bonne raison de bien manger, une bonne raison de consommer Bio. Voilà quelques conseils qui vous aideront à rester belle et Bio pour cet été.

Purifier son corps…
Pour avoir un corps sain, il faut éliminer les toxines que nous accumulons jour après jour. Il faut se l’avouer, nous n’avons pas tous une alimentation irréprochable, sans parler du fait que notre environnement est pollué (même à la campagne, l’air n’y est pas si pur). Sans parler de notre mode de vie, parfois plus stressant que productif, mais je suis d’accord, c’est un autre débat.
Il faut prendre le temps de se faire du bien, de se réparer, de se reposer : de bien vivre ! Je vous parle ici de désintoxication et ce n’est pas un gros mot.
Il faut bien séparer deux types de toxines différents que nous possédons en nous. Le premier, les exogènes, provient de l’extérieur, c’est-à-dire de l’environnement et de la pollution qui lui est associée. Second type de toxines, les endogènes que nous possédons tous dans le corps, ce sont celles sur lesquelles nous pouvons le plus facilement agir en modifiant notre alimentation, notre mode et rythme de vie.
Que faire concrètement ? Voilà quelques conseils qui pourront vous être bien utiles dès à présent.
Avant de donner tout indice au bien-être et à la bonne alimentation, il faut commencer par comprendre comment fonctionne le corps. Le corps, mais surtout les organes qui servent à nous nettoyer de l’intérieur : à savoir les reins, les intestins et le foie. Commençons par ce dernier. Le foie, c’est notre principal organe régulateur. Son rôle principal est de filtrer le sang, les substances chimiques, éliminer les toxines et synthétiser la bile rendant la digestion plus aisée. Les reins, quant à eux, filtrent toutes les arrivées liquides du foie. Les arrivées non liquides étant dirigées vers les intestins pour y être filtrées elles aussi.

Le premier conseil pour éliminer toutes ces toxines est de mettre au repos votre organisme. Cette pause s’effectue en deux temps.
Première étape, arrêter les « mauvaises entrées » en mangeant moins, en mangeant bien. Plusieurs options d’alimentation sont possibles ici comme le jeûne qui consiste à se priver de nourriture pour ne consommer que de l’eau (ou solutions liquides) mais qui nécessite d’être accompagné par son médecin. Vous pouvez également faire une monodiète. Régime qui consiste à se nourrir d’un seul aliment (fruit, légume, riz complet) que vous pouvez manger autant de fois que nécessaire et à n’importe quel moment de la journée. C’est la solution la plus simple à mettre en place. Le dernier choix possible reste le régime restrictif qui s’avère moins efficace et plus dur, car la sensation de faim est plus présente. Dans ces trois solutions, préférez des aliments Bio pour une meilleure efficacité. Dernière chose, pour qu’une cure soit réellement efficace, elle doit durer entre une et trois semaines. Pas plus, pas moins.

Deuxième conseil pour éliminer les toxines et obtenir un organisme en meilleure forme : préserver ses émonctoires.
Les émonctoires sont les éléments d’aide à l’élimination des déchets, c’est-à-dire les organes énumér
és précédemment : le foie, les reins et les intestins. De nombreux conseils existent pour aider le fonctionnement de ces trois organes indispensables : boire un bol d’eau chaude le matin et de l’eau déminéralisée la journée, mettre une bouillotte sur ses reins et le foie avant de dormir, se faire masser, manger des gélules de radis noir ou d’artichaut, manger des plantes diurétiques.
Ce deuxième conseil lié aux émonctoires est à concrétiser après la première phase, c’est-à-dire après la reprise d’un votre rythme normal d’alimentation.

Voilà une liste non exhaustive des fruits et légumes de l’été, à incorporer dans tous vos repas :
L’ABRICOT, LA FIGUE, LA COURGETTE, LA SALADE VERTE, LE MELON, LA PÊCHE, LA FRAMBOISE, LE CÉLERI, LE BASILIC, LA MANGUE.

...et manger sainement !
Après avoir remis votre corps à neuf, il faut prendre (ou reprendre) les bonnes habitudes alimentaires. Voilà quelques conseils qui peuvent paraitre bêtes, mais que certains oublient.
Choisissez les aliments périssable. Ils sont faits pour pourrir si nous ne les mangeons pas. Certains tiennent mieux que d’autre grâce aux conservateurs qu’ils contiennent. Il faut donc préférer les aliments qui périssent. Nous mangeons d’ailleurs sans le savoir, des aliments en phase de décomposition. Intéressant, non ?
Arrêtez de croire les slogans et base lines publicitaire du style bon pour la santé et autre scientifiquement prouvé. Arguments marketing, ils s’appuient sur des études douteuses. Basez-vous plutôt sur les labels qui font l’objet de contrôles rigoureux, souvent administrés par des organismes extérieurs.
La viande doit rester un plat d’exception quand les fruits et légumes doivent être votre quotidien. Réfléchissez à ce proverbe chinois : « Manger ce qui n’a qu’une jambe, c’est mieux que ce qui a deux jambes, ce qui est mieux que ce qui a quatre jambes ». Vous comprenez, j’espère. (…)
Préférez le bio et le local. En plus de déguster une nourriture de qualité, vous en faites bénéficier les agriculteurs et distributeurs proches de chez vous. Je ne vous apprends rien.
Avant de passer à table, pensez à ce que diraient vos aïeux en regardant votre assiette. Plus les plats sont transformés, moins énergivores ils sont. Par opposition, plus vous mangez complet, meilleure sera la conséquence de l’aliment sur votre organisme.
Evitez le light. Il ne vous fera jamais maigrir. Toutes les études sur le light se contredisent, aucune n’est vraiment claire. Aux Etats-Unis il existe même un lien étrange entre l’augmentation du nombre de consommateurs de produit light et l’évolution des personnes en surpoids. Dans le doute, abstenez-vous.

 

Voilà donc quelques conseils pour devenir ou rester belle et Bio pour cet été. Toutefois, en plus de bien manger, il faut dormir correctement pour reposer son corps. N’oubliez pas non plus de pratiquer une activité sportive régulière, d’autant que l’été est la saison des sports. Entre une course à pied en pleine nature, une brasse au milieu des vagues ou une randonnée à la montagne, vous avez le choix ! Vous avez toujours le choix.

rédaction : Sophie Kopacz
Mathieu Doutreligne

 

Commentaires