Alimentation bio : quand les stars montrent l’exemple

Par bioalaune publié le
5264 lectures

Les people ne sont pas toujours des modèles à suivre. Leur quotidien ultra-médiatisé et mégalo peut parfois fortement agacer. Fort heureusement, certaines stars utilisent leur popularité pour diffuser des idées qui leur tiennent à cœur, comme l’agriculture et l’alimentation bio. Présentation de ces very bio-tiful people.

Difficile de distinguer actes de communication et véritables convictions. Il y a ceux qui y croient un peu, mais qui n’en parlent jamais. Ceux qui en parlent mais qui n’agissent pas du tout. Enfin, il y a les convaincus, qui reflètent leur pensée dans leurs actes. Bio a la Une fait le point.

Une militante des plus glamour

L’engagement de la somptueuse Marion Cotillard va bien au-delà de son alimentation bio. Auprès de l’organisation écologiste Greenpeace depuis 2011, elle affirme que c’est dès l’enfance qu’elle s’est prise de passion pour l’écologie.  Des coups de colère sains, la  diva oscarisée en a poussé ! Dans une interview donnée à Elle en 2009, la militante déclarait : « Je fais tous les petits gestes que chacun connaît maintenant, sur l’eau, les poubelles, les achats responsables. Et quand j’entends quelqu’un dire : « Il faudrait faire ceci, mais je n’y pense jamais », je trouve ça... criminel. » OGM, réchauffement climatique, monde de la finance, pesticides, pollutions marines… Tout y passe, et tant pis s’il y a de la casse !

Le potager le plus influent au monde

On se souvient en 2009 de cette image diffusée à la télévision : Michelle Obama, ciré rouge et bottes en caoutchouc s’agenouille bêche à la main pour faire quelques plantations. C’était lors de l’inauguration du jardin bio de la Maison blanche. Un potager de 100 m² dont les récoltes ont achalandé la cuisine de la Maison présidentielle mais aussi les soupes populaires servies aux SDF. L’initiative très médiatique avait  suscité l’inquiétude – ou la colère - de la firme biotechnologique Monsanto, qui s’était permise d’envoyer un courrier à la First lady, lui reprochant de donner aux consommateurs une mauvaise image de l’agriculture « conventionnelle », dont les produits seraient « sains, savoureux et plus économique ». Certes, le geste de Michelle Obama était symbolique. Mais cette initiative a permis de sensibiliser les Américains à une hygiène de vie plus saine et on comprend combien elle était audacieuse quand ont voit ce genre de réactions …

Bio et surtout VEGETARIENNE !

Stella Mc Cartney, fille du célèbre Beatles, est une fashionista qui se démarque. Et pour cause, la styliste britannique a grandi dans une ferme bio, entourée de nature et d’animaux. Du coup, dans ses créations de mode, elle n’emploie ni fourrure ni cuir, assumant tout à fait son côté Brigitte Bardot. « En tant que créatrice, j’aime travailler avec des tissus ne faisant pas couler de sang. C’est pourquoi j’évite toutes les peaux animales », a ainsi déclaré Stella dans une vidéo coréalisée en février 2012 avec l’association PETA. Et son militantisme ne s’arrête pas là car à travers son régime végétarien, elle milite également pour une réduction de la consommation de viande dans le monde. En 2007, elle confirme sa confiance dans les produits bio en lançant Care, une gamme de produits cosmétiques certifiés écologiques et biologiques.

La rock star qui rêvait d’un monde plus bio

L’artiste irlandais le plus célèbre (et le plus riche) est aussi l’un des people les plus engagés sur le plan de l’organic food. Il s’agit de Bono, de son vrai nom Paul Hewson, charismatique chanteur du groupe U2. Certains le taxent de faire du green-washing ou d’être tout simplement avide et mégalomane…Pourtant, Bono est un bio-converti de longue date et aujourd’hui encore il enchaîne les actions : participation au capital d’une chaîne irlandaise de fast-food bio, création avec son épouse et un designer américain d’une ligne de vêtements bio et équitables… Le prochain coup bio ? Un immense potager bio en libre-service, peut-être ?

Quand maman rime avec cuisine bio

Gwyneth Paltrow est de celles dont la maternité a révélé les bienfaits du bio. Elle n’achète que des vêtements ou jouets bio pour ses enfants, Apple et Moses, et surveille à la loupe tout ce qu’ils ingurgitent. La femme du chanteur de Coldplay a d’ailleurs récemment sorti un livre de recettes et  lancé son site Internet Goop.com, dédié à sa passion de la cuisine locale, de saison et bien-sûr, issue de l’agriculture bio. L’actrice achète exclusivement dans des coopératives agricoles ou fermières, mais elle rêve d’endosser un jour l’habit de fermière pour cultiver son potager. Une star qui garde les pieds sur terre !

Une Jolie hygiène de vie

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, Angélina Jolie n’est pas une fana des artifices. Et l’on ne parle pas ici de sa plastique, mais aussi de ce qu’elle ingère quotidiennement ! Depuis qu’elle a accouché de ses premiers enfants, la belle d’Hollywood est devenue particulièrement pointilleuse sur son alimentation. Finies les graisses saturées et les mauvais sucres. L’actrice s’est concoctée un régime à base d’oméga 3 et de végétaux, issus de l’agriculture bio bien-sûr. Loin de trouver ce régime privatif elle en a fait profiter toute la famille. Et vu l’engagement humanitaire et écologique du couple Brad-Angelina, le contraire aurait été étonnant.

Le bio, une histoire de famille ?

Evidemment, ça n’a pas toujours été tout bio tout lisse dans la vie mouvementée des Stones. Mais grâce à Ronnie Wood, l’ex-femme du bassiste Jo Wood, les Rolling Stones ont compris que le bio était à la fois bon pour leur corps et leur esprit. Ayant souffert d’une perforation de l’appendice, Ronnie a suivi les conseils de son nutritionniste en changeant radicalement de régime. Convaincue des bienfaits de cette alimentation, elle a même créé sa propre gamme de cosmétiques bio, mais surtout, elle a su trouver les bons arguments pour convaincre son mari et Mick Jagger, aujourd’hui âgés de 65 et 69 ans. Et visiblement, Mick a souhaité continuer sur sa lancée en devenant en 2012 l’ambassadeur de la forêt amazonienne afin de sensibiliser sur la biodiversité et les droits des peuples indigènes au Pérou. Comme quoi, la rock’n roll attitude n’est pas incompatible avec la bio attitude

 

Ce panorama n’est évidemment pas exhaustif. Bien d’autres célébrités ont succombé aux bienfaits de l’alimentation bio. C’est le cas de Jessica Alba, Julia Roberts, Nicole Richie, le prince Charles, Albert II de Monaco, Yannick Noa ou encore de Kelly Osbourne.

 

Commentaires