Les astuces Bio pour éviter la perte de cheveux en automne

Par bioalaune publié le
6754 lectures

C’est le même constat que l’on fait tous les ans : avec l’arrivée de l’automne, nos cheveux se prennent pour des feuilles mortes et ont tendance à tomber plus que d’habitude. Il est facile de s’en rendre compte lors du brossage matinal. Ne paniquez pas pour autant, en plus d’être naturel, c’est un phénomène saisonnier. Sachez cependant qu’il peut être atténué grâce à des gestes naturels et des solutions biologiques.

Comme la nature, nous sommes sensibles aux rythmes des saisons. En automne et au printemps, nous perdons en moyenne une centaine de cheveux par jour, contre 2 à 3 fois moins le reste de l’année. Toutefois, nous en avons entre 100.000 et 150.000 sur la tête (plus ils sont clairs, plus ils sont nombreux), rien de bien affolant à en perdre « quelques-uns », cependant, un ressenti peut être visible sur le volume de nôtre chevelure.

La première des solutions pour éviter la perte de cheveux est de faire attention à ce qui se trouve dans son assiette. L’alimentation a un rôle important dans le phénomène. C’est pourquoi de nombreux dermatologues incitent à mettre en place une cure de compléments alimentaires, jusqu’à trois mois avant le début du problème. Grâce à une forte teneur en vitamine, les cheveux résistent mieux aux variations du climat que l’on connait en automne et au printemps. Sans passer forcement par les compléments alimentaires, vous pouvez également faire une cure de fruits bio. Commencez à la mi-août, c’est la période parfaite pour apprécier les nombreux fruits de la saison estivale.

D’autres spécialistes recommandent un traitement plus spécifique : le silicium organique. La solution, qu’on connait bien souvent par son appellation G5, stimule à la fois le cuir chevelu et le cheveu. Cécile Gautier-Weberspiel, naturopathe qui défend ce traitement, explique : « le silicium organique peut être utilisé en cure préventive, à raison d’une prise par jour à partir d’août, ou en traitement d’urgence en cas de chute. Dans ce cas, on passera à deux prises par jour. Un conseil : achetez-le toujours dans un magasin bio pour éviter les éventuels problèmes, de qualité notamment, que l’on rencontre sur internet ».

Une autre méthode pour limiter la perte des cheveux reste de continuer à les laver le plus souvent possible. Même si le passage sous la douche vous effraie en voyant la houppe que vous y laissez, sachez qu’ils étaient déjà morts, le bulbe et la tige étaient détachés depuis quelques jours. L’utilisation du shampoing est conseillée, car, en plus d’éliminer les cheveux morts, il enlève le gras et la pollution de ceux restants. Les lotions antichute Bio sont particulièrement adaptées aux problèmes.

Dernière solution : le massage du cuir chevelu. Si aucune des aides citées ci-dessus ne vous redonne espoir après le passage à la salle de bain, procédez à un massage de tête dans le but d’améliorer la circulation sanguine. L’idée est de lutter contre la perte des cheveux en passant par la préparation de la repousse. En effet, en stimulant la circulation sanguine du cuir chevelu, le massage va restimuler le jeune cheveu et le rendre meilleur en évitant les malformations.

 

Rédaction : Sophie Kopacz
Crédit photo : Michal Marcol

Commentaires