La taille des poissons va diminuer à cause du réchauffement climatique

Par bioalaune publié le
2602 lectures

Des scientifiques canadiens affirment que le changement climatique va faire diminuer la taille des poissons d'ici à quelques années. L’information a été révélée par le journal anglophone Nature Climate Change.

C’est une réaction de cause à effet. Avec l’augmentation de la température des océans (dûe au réchauffement climatique), la teneur en oxygène de l’eau de mer va devenir plus faible. Or la taille des poissons et invertébrés marins dépend de leur besoin énergétique et l’oxygène contenue dans l’eau est une source majeure d’énergie pour eux. Lorsque l’animal ne trouve plus assez d’énergie, il stoppe sa croissance. Cette diminution de l’oxygénation de l’eau a pour conséquence directe un rétrécissement de la taille des habitants du Grand Bleu.

Le biologiste Daniel Pauly, de l’Université de Vancouver, explique : « obtenir assez d’oxygène pour grandir est un défi constat pour les poissons, et plus un poisson est gros, plus le défi est grand. Un océan plus chaud et moins oxygéné, comme prédit avec le changement climatique, compliquera la tâche des poissons les plus gros, ce qui signifie qu’ils cesseront de grandir plus tôt ».

En modélisant les impacts de la hausse des températures sur 600 espèces de poissons, les biologistes d’outre-Atlantique constatent qu’avec des variations minimes (de l’ordre de quelques centièmes de degrés au fond des océans), les conséquences sur le poids et la taille des animaux sont étonnamment importantes.

D’ici à 2050, le poids maximal moyen devrait diminuer de 14 à 24%. Rapporté à l’échelle humaine, cela équivaut à une perte de 10 à 18kg pour un homme de 77kg. L’océan Indien serait le plus touché, suivi par l’Atlantique et le Pacifique.

Une diminution de la taille des poissons pourrait avoir des conséquences négatives pour de nombreux pays dont l’alimentation dépend en grande partie de la mer.

Si vous ne vous sentez pas concerné par l’évolution de la taille des poissons, soit parce que vous n’en consommez pas, soit parce que vous ne vivez pas près d'un océan, faites tout de même attention aux changements que provoque la hausse des températures. Une étude italienne a montré une diminution de la taille du pénis pour les mêmes raisons : le changement climatique. Depuis le milieu du XXe siècle, la taille moyenne du pénis est passée de 9.7 à 8.9 cm entre 1948 et 2012. Sans forcément être un homme, cette évolution peut vous affecter.

Rédaction : Mathieu Doutreligne
Crédits images : Piyachok Thawornmat & Phiseksit

 

Lectures associées :
Les perturbations environnementales feraient diminuer la taille du pénis
Surpêche : comment bien choisir son poisson ?

 

Commentaires