La révolution Sukrin : le goût et l’aspect du sucre pour zéro calorie et IG nul

La révolution Sukrin : le goût et l’aspect du sucre pour zéro calorie et IG nul
La révolution Sukrin : le goût et l’aspect du sucre pour zéro calorie et IG nul
Par bioalaune publié le
22097 lectures

Sukrin (prononcé sucrine) est l'édulcorant parfait. Produit à la fois nouveau et innovant, il ne présente que des avantages. D’origine naturelle et sans calorie, le sukrin engendre une véritable révolution « douce » en étant l’alternative naturelle au sucre. En exclusivité, Bio à la Une vous présente ce produit à l'avenir glorieux.

Les propriétés de Sukrin

Son goût naturel est l’une des plus importantes propriétés de Sukrin. Le produit est parfait pour la cuisine et les pâtisseries, car il a l’apparence et le goût du sucre blanc. En possédant 75% du pouvoir sucrant du sucre ordinaire, il est facile de calculer le bon dosage lors de vos recettes.

Composé d’érythritol, le produit est 100% d’origine naturelle. On l’obtient par fermentation des végétaux (principalement les poires, les melons et les champignons), procédé similaire lors de la fabrication de fromage ou du vin.

Utilisé depuis 1990 au Japon, 1997 aux États-Unis, Sukrin a été autorisé en Europe en 2006. En n’altérant pas le taux de glycémie ou d’insuline chez les diabétiques, il est conseillé par les médecins scandinaves depuis des années.

À titre indicatif, le sachet de 500g est vendu sur internet ou dans les magasins Bio aux alentours de 10€.

Les avantages de l’édulcorant

Sukrin possède le goût et l’apparence du sucre classique. D’origine naturelle, il est très digeste et ne contient ni calories, ni glucides comptabilisables, rendant le produit bon pour la ligne. Pour garder une bonne hygiène buccodentaire, Sukrin possède un indice glycémique nul. Comble pour un aliment ‘’sucré’’, il protège même contre les caries en bloquant les bactéries à l’origine de celles-ci.

Sukrin permet ainsi de jouir de tous les plaisirs liés au sucre, sans pour autant subir ses désavantages sur la santé. Il faut également savoir que même si le produit est qualifié de glucide, il ne peut pas être transformé en énergie par le corps.

Contrairement à ses concurrents, l’édulcorant miracle ne possède aucun arrière-goût. Fini l’aspect acide lié à l’aspartame ou le goût de réglisse de la stévia. Absorbé à plus de 90% par l’intestin, Sukrin est très digeste et ne vous causera jamais de troubles digestifs, même lors d’une utilisation importante.

Le point de vue scientifique

La sécurité de l’érythritol (composé du Sukrin) est démontrée par de nombreuses études scientifiques, sur une consommation à court et long terme.

Les propriétés antioxydantes du Sukrin ont été démontrées par une étude publiée en juillet 2009, menée par le Dr. Gertjan J.M. de Hartog de l’Université de Pharmacologie et Toxicologie de Maastricht. Composé d’Erythritol, le Sukrin est autorisé en tant qu’édulcorant par la directive européenne n° 2008/100/EC du 28 octobre 2008.

L’édulcorant est non cariogène, ne contient pas de fructose et ne nourrit pas les mycoses.

 

Rédaction : Mathieu Doutreligne
Crédit image : -Marcus-

 

 

 

À lire aussi :

La spiruline, l’aliment miracle pour tous les maux

Meilleur que les fruits et légumes : le pop-corn !

Stévia : le sucre bio, sans sucre et sans calories

 

Commentaires