Les poux sont redevenus le cadeau empoisonné de la rentrée scolaire

Par bioalaune publié le
1134 lectures

 

Les poux sont redevenus le cadeau empoisonné de la rentrée scolaire et les lentes sont de plus en plus résistantes aux traitements classiques proposés. En avoir était la manifestation d’une hygiène défaillante croyait-on dans le passé.

L’emploi de traitements anti-poux (shampooings ou vaporisateurs) est plutôt un facteur aggravant car ils agressent le cuir chevelu. Les glandes sébacées sont excessivement stimulées pour répondre aux détergents et aux anti-parasitaires qui dégraissent et intoxiquent cheveux et cuir chevelu.
Il existe pourtant un moyen simple de s’en débarrasser.
Tout d’abord, il faut savoir que les poux aiment les cheveux propres. Le premier conseil est donc de ne pas laver les cheveux de l’enfant, le temps nécessaire pour que les lentes se soient toutes décrochées. Je sais, ce n’est pas facile à appliquer ! Le second conseil est de frictionner le cuir chevelu avec de l’huile essentielle de lavande de qualité en insistant bien sur la nuque, parce qu’étant un lieu plus chaud, les poux s’y réfugient. Il est préférable de diluer la lavande dans une huile grasse à hauteur de 10%. Effectuer ce shampoing spécial tous les soirs jusqu’à disparition complète des lentes. En cas d’infection massive, il convient d’entourer la tête de l’enfant toute la nuit avec un linge afin de  bien concentrer les effluves au sein du cuir chevelu.
Un plus ? Bien enduire les cheveux de mayonnaise et mettre un film alimentaire autour de la tête. Laisser mariner 5 heures environ. Bien rincer, essuyer les cheveux et frictionner avec la lavande.

Par Isabelle Lanza

 

Commentaires