Sextoys bio : pour un plaisir très nature

Par bioalaune publié le
31099 lectures

Une nouvelle image pour l’écologie

Le Bio investit tous les marchés, vraiment tous ! C’est le cas pour certains marchés de niche, dont on parle assez peu d’une manière générale.

L’écologie doit être festive et non culpabilisante. C’est de cette idée que sont apparus les produits de plaisir écologiques : des sextoys écolos garantis sans phtalates, solides et durables ainsi que des lubrifiants biologiques, sains et des bougies de massages 100% naturelles.

Finie l’image sérieuse et un peu ridée liée à l’écologie, voilà un rajeunissement des produits 100% naturel. Pour impressionner votre moitié lors de Noël ou autre événement, pensez aux sextoys écologiques (ou pour vous-même si vous êtes une femme). De nouvelles caractéristiques de fabrication pour des produits garantis sans phtalates, sans PVC. Pour jouer le jeu jusqu’au bout, ces ustensiles du plaisir fonctionnent bien souvent sans pile, pour un plus grand respect de la planète.

LELO est une marque suédoise de sextoys, huiles de massage, accessoires de chambre et lingerie, fabriqués à l’aide de matériaux écologiques. Les sextoys sont fabriqués en silicone, dépourvus de matières dangereuses pour la santé. Les produits promettent à son utilisatrice l’éveil de certains instincts et provoquent des envies d’exploration corporelle immédiate. Rien que ça…

Le Bio, surtout dans l’amour

« S’il y a bien un domaine dans lequel le bio devrait être, c’est l’amour : on touche à l’intimité, aux muqueuses » explique Fleur Breto, directrice artistique chargée de communication de la boutique parisienne Passage du désir. Elle ajoute : « un sex toy rechargeable est beaucoup plus silencieux qu’un sextoy à piles, dont le bruit n’est pas du tout sexy. Les vibrations sont aussi plus intenses. C’est un produit qui durera plus longtemps, ce n’est pas un gadget de mauvaise qualité : il est rechargeable, mais aussi sans phtalates et hypoallergénique. Même s’il était un peu plus chers au début, il est maintenant très accessibles, d’autant plus qu’il n’y a pas besoin de racheter des piles ».

À tire indicatif, les sextoys Lelo à recharge solaire coûtent entre 54 € et 159 €. Des sites internet tels que Fun Factory ou Babeland vendent également différents modèles de sextoys écologiques. Si vous êtes intéressé par un amusement nature et naturel, vous trouverez forcément votre plaisir.

Les jouets érotiques qui ne nuisent ni à la peau délicate des muqueuses, ni à la planète prennent de l’ampleur, surtout à cause d’un ingrédient présent dans les modèles conventionnels : le phtalate. Dérivé du pétrole, il a la particularité d’être plus souple que le plastique ou le PVC, en plus d’être bon marché. Cependant, des études danoises ont montré la toxicité du phtalate, en particulier son côté nuisible pour le système de reproduction masculin.

La législation à la traîne

Une loi existe pour limiter à 0.1% la teneur en phtalates contenue dans les jouets pour enfants en bas âge (car bien souvent mâchés). Or le problème est le même lorsqu’il est utilisé dans les sextoys, car les muqueuses des femmes sont à la fois très irriguées et perméables.

Les produits cosmétiques, lubrifiants, huiles de massages ou encore gels d’excitation vous sont conseillés. Pourtant, ceux-ci ne possèdent pas le label AB bien connu. En effet, les organismes certificateurs ne considèrent pas (ou pas encore) les produits intimes, ils ne s’intéressent pour le moment qu’aux produits nutritifs et médicaux.

D’autres fabricants regorgent de créativité. L’exemple avec Earth Angel (disponible sur passagedudesir.fr) : un vibromasseur fonctionnant avec une dynamo. À l’aide d’une manivelle amovible, vous tournez quatre minutes pour en obtenir 30 de plaisir.

Intéressant ? Intéressé ?

Rédaction : Sophie Kopacz et Mathieu Doutreligne

Commentaires