Green village : quand le bambou remplace la pierre

Par bioalaune publié le
9109 lectures

Ce village, plus vrai que nature, se situe le long de la rivière Ayung à Bali. « Green Village » est constitué de 15 maisons, pensé par l’architecte Donna Karan. Entièrement en bambou, les constructions ont été imaginées de manière durable, basée sur le savoir-faire artisanal local. L’atmosphère que dégagent de telles habitations est une invitation naturelle à la détente, l’apaisement.

Elora Hardy, responsable du domaine, explique que les concepteurs du projet ont eu la volonté de changer la vision que l’on a généralement du bambou, en plus de montrer son impressionnant potentiel. Elle explique : « même durable, du bois ne peut pas être comparé avec le bambou pour l’entière construction d’un bâtiment. Avec très peu de ressources, une pousse de bambou devient un poteau porteur en trois ans. Une maison en bambou peut tenir debout des dizaines d’années dans problème. »

 

Plus d’informations sur ce village surnaturel ici : http://greenvillagebali.com/

 

Commentaires