Bien dormir, le début du bonheur

Par bioalaune publié le
6556 lectures

En moyenne, un adulte dort entre sept heures trente et huit heures par nuit. Le temps de sommeil idéal n’existe pas, il convient à chacun de trouver un sommeil réparateur qui nous permette un réveil facile pour un bien-être qui dure toute la journée. Parfois, même en prolongeant la durée du sommeil, la forme n’est pas là. Que faire ?

Siester après avoir déjeuné est l’une des meilleures solutions pour refaire le plein d’énergie à la mi-journée. Les spécialistes s’accordent à dire qu’une bonne sieste ne doit pas dépasser vingt à trente minutes. Au-deçà, vous risquez de partir pour un cycle beaucoup plus long qui risque de dérégler vos nuits. Alors, munissez-vous de votre masque de sommeil et faites la sieste pour être en pleine forme.

Pour un meilleur endormissement, dînez moins le soir en évitant certains plats et en privilégiant d’autres. Certains aliments ont un effet positif sur la mélatonine, l’hormone du sommeil : les pâtes, les légumes (avec une préférence pour les champignons qui possèdent un index glycémique bas), les légumineuses et les fruits frais. Les tisanes et infusions (tilleur, camomille, valériane, etc) aident également à tomber dans les bras de Morphée. Utilisées depuis des centaines voire des milliers d’années, ce sont les alcaloïdes et les huiles essentielles contenus dans ces potions qui aident notre organisme à mieux nous endormir. D’autres aliments, au contraire, sont idéaux pour favoriser une insomnie : les plats épicés, la viande rouge, le saucisson, le fromage et les acides gras « tran » des gâteaux industriels. Ils sont donc à éviter le soir.

D’autres petites actions clés sont une aide pour le sommeil, comme se coiffer avant de dormir. L’idée n’est bien évidemment pas de s’admirer dans le miroir pour se sentir belle et être apaisée, mais de se brosser les cheveux de manière à masser le cuir chevelu et être plus détendue.

Vous pouvez aussi faire quelques exercices de respiration ou d’étirement. Allongez-vous sous la couette. Inspirez et expirez profondément en marquant une pause de quelques secondes entre chaque bouffée d’air. Faites le test, au bout de dix inspirations vous dormirez déjà. Petit détail qui a son importance : faites attention à inspirer en ressortant l’abdomen et expirer en rentrant le ventre. Nous faisons en général l’inverse. Les étirements, quant à eux, évacuent les tensions à la fois physiques et émotionnelles (les plus simples sont souvent les meilleurs).

Dernier conseil pour bien rêver, dormez dans une chambre à température inférieure au reste de la maison et en restant bien au chaud. Faites attention à ne pas attraper froid. C’est le cas chez de nombreuses femmes, car elles ont les pieds froids. N’hésitez alors pas à mettre des chaussettes, certes pas très sexy, mais bel et bien efficaces.

Commentaires