Les secrets vertueux du lait biologique

Par Mathieu Doutreligne publié le
9716 lectures

Comme d’autres produits, le lait bio est disponible depuis plusieurs années dans les rayons des magasins bio et grandes surfaces. Certifié AB, ce lait respecte un cahier des charges strict, homologué par les pouvoirs publics. Ce lait bio s’avère être vraiment meilleur.

Un lait biologique est un produit qui respecte trois règles essentielles. Le premier accent est mis sur les conditions de vie des vaches. Elles doivent être sorties tous les jours lorsque les conditions climatiques le permettent, sans passer trop de temps dans l’étable. Deuxièmement, les vaches doivent être nourries par une alimentation variée, obligatoirement produit sur le domaine agricole. Cette nourriture doit obligatoirement être biologique. Dernièrement, en cas de maladie, les producteurs de lait bio ne peuvent pas soigner leurs vaches avec des antibiotiques et sont tenus de favoriser les médecines douces. En cas de réelles complications, les animaux peuvent être soignés par des antibiotiques, mais le lait produit par la suite ne pourra pas être certifié AB.

Pour résumer, un lait bio est produit par des vaches heureuses, qui mangent bio et qui sont traitées puis soignées naturellement.

Face au lait conventionnel, le lait bio possède ces petits éléments indispensables qui maintiennent le capital santé. De par son cahier des charges rigoureux, le lait bio ne contient pas de trace de pesticide. Chose rendue possible pour le lait conventionnel où les éleveurs ont la possibilité d’utiliser des engrais et pesticides pour accélérer la croissance des herbes qui serviront à nourrir les herbivores.

Même si son goût reste identique, le lait bio a cette particularité d’être plus riche en été, car les herbes qui nourrissent les vaches sont fraiches.

Une étude néerlandaise a montré que le lait maternel des femmes était 30% plus riche en nutriments si ces femmes préférées le lait bio à son équivalent traditionnel. Une autre étude, anglaise cette fois, a observé une importante teneur en bêta-carotène et en acide linoléique conjugué dans le lait bio. Cet acide a la particularité d’empêcher la formation de graisses saturées et cholestérol et n’est pas présent naturellement dans l’organisme.

Grâce à des techniques d'agroécologie, ce lait bio est ainsi de meilleure qualité. Les professionnels de la filière affirment qu’il est plus riche en antioxydants, oméga 3, vitamine A et E. Si vous êtes sceptique, la seule solution est de la tester.

Chez certaines personnes intolérantes au lactose, le lait de vache provoque des problèmes de digestion et des allergies. Même biologique, il est donc à proscrire.

Lait de soja, lait d’avoine, lait de riz, etc. Les alternatives au lait de vache sont nombreuses pour les intolérants. Certains consommateurs éthiques, dont vous faites peut-être partie, les ont déjà adoptés depuis des années, car ils sont digestes en plus d’être léger et riches en nutriments variés. L’idée est soit de se tourner vers des laits de petits animaux comme la chèvre, ou soit de choisir des laits issus de végétaux tels les fruits secs, les oléagineux ou encore les céréales. L’ensemble de ces laits peut être trouvé en version bio dans les magasins spécialisés.

Commentaires