Les produits bio rendent antipathique

Par bioalaune publié le
1304 lectures

Vous mangez bio régulièrement ? Alors il y a de grandes chances pour que vous soyez antipathique.

“Dis moi ce que tu manges, je te dirai qui tu es” clamait le vieil adage... Et bien si vous mangez bio, vous êtes sûrement un moralisateur-culpabilisateur qui se permet de donner des leçons de morale aux autres. Enfin c’est ce qu’affirme le professeur en psychologie à l’Université de la Nouvelle Orléans, Kendall Eskine.

C’est un sentiment dont on a tous fait l’expérience au moins une fois dans notre vie : on revient d’une heure de jogging intensif, et on se jette sur un moelleux au chocolat en rentrant à la maison parce que “j’ai fait du sport, donc j’ai le droit”.

Là, c’est exactement le même principe, dit  “d’équilibrage moral”. Parce que les consommateurs de produits biologiques savent qu’ils font une bonne action, ils se permettent de regarder de haut les amateurs de fast-food et les acheteurs de produits non biologiques. “Quand les gens s’auto-félicitent de leur comportement, ils deviennent plus moralisateurs et suffisants à l’égard des autres” souligne le professeur Eskine.

Un échantillon de 60 personne a du évaluer sur une échelle de 1 à 7 des comportements moralement répréhensibles : avoir des relations sexuelles avec un parent éloigné, par exemple. Il en ressort une moyenne de 5.5 pour les consommateurs de produits biologiques contre une moyenne de 4.8 pour les autres.

Alors, manger bio ou être sympathique, il faut choisir.

Rédaction : Justine Chrisment

Commentaires