Monsanto reçoit le “prix nobel” de l’agriculture pour ses recherches sur les OGM

Cette année, le célèbre prix World Food Prize (prix mondial de l’alimentation) a été décerné à un scientifique de Monsanto, pour ses recherches sur les OGM. La biotechnologie végétale aurait permis de lutter contre la pauvreté et la faim dans le monde, en plus d'être une mode de culture durable. Ironique ? Hélas, non.

Voilà une histoire qui va en irriter certains. Le prix mondial de l’alimentation, souvent comparé à un prix nobel pour la nourriture ou l’agriculture, a été décerné cette année à trois scientifiques cadres dans des entreprises chimiques, dont Robert Fraley, vice-président de Monsanto.

Le prix en question est décerné à des individus ou des organisations qui aident à réduire la faim dans le monde et apporte un effet positif et durable sur la nutrition. Ces trois scientifiques ont reçu le prix en raison de leur développement de la biotechnologie végétale moderne pour soutenir (parait-il) la sécurité alimentaire et une agriculture durable.

Robert Fraley partage le prix World Food Prize avec deux autres chimistes, avec lesquels il a mis au point, puis commercialement lancé, une méthode permettant d’implanter des gènes extérieurs dans une plante : les OGM. Pour un prix qui prétend honorer les hommes qui contribuent à une alimentation à la fois plus nutritive et durable dans le monde, l’objectif est raté sur les deux points. Explications...

Premièrement, les OGM ne créent, en aucun cas, un approvisionnement alimentaire plus nutritif ou durable. Vingt ans après la commercialisation de la première semence OGM aux États-Unis, presque tous sont limités à seulement deux types. Soit ils ont été développés pour résister à un herbicide spécifique, ou modifiés pour lutter contre les insectes. Bien que ces cultures se soient révélées rentables pour les entreprises qui les produisent, elles ont été coûteuses pour les agriculteurs qui les utilisent. Pour un grand nombre de ces agriculteurs, cette technologie aggrave la dépendance sur les semences achetées, les engrais et les produits chimiques. C’est un cercle sans fin.

 

Deuxièmement, en termes de durabilité, les OGM ne font rien pour réduire la dépendance du secteur agricole face aux combustibles fossiles, aux minéraux extraits et à l’eau. L’ensemble de ces ressources naturelles deviennent moins accessibles à mesure qu'elles deviennent plus rares.

Bien que les ingénieurs du génie génétique continuent à affirmer le potentiel nutritif et écologique des OGM, les experts restent dans le doute et soulignent les résultats positifs des méthodes d’agro-écologie et d’agriculture biologique. Ces dernières sont plus efficaces lors de situations dites “extrêmes”, en plus d’être moins énergivores et moins émettrices de gaz à effet de serre.

D’une manière générale, les grandes institutions mondiales (comme les Nations Unies, l’Organisation Mondiale de la Santé, la Banque Mondiale, etc) et de nombreux corps scientifiques mettent régulièrement en avant les qualités principales des cultures biologiques. Le bio fournit des aliments de meilleure qualité nutritionnelle, améliore la santé des sols, favorise la biodiversité et rend aux agriculteurs leur indépendance économique.

En raison du modèle éconimique de Monsanto, qui consiste à revendre de nouvelles semences chaque année, les agriculteurs ne peuvent pas réutiliser les semences précédentes. Cela signifie qu'ils doivent acheter de nouvelles graines tous les ans, une pratique qui a rendu l'agriculture durable plus difficile qu'elle ne l'était dans le passé. Cette biotechnologie a augmenté la dépendance sur les semences coûteuses, les produits chimiques et les engrais. Ces produits sont d'un coût prohibitif pour les agriculteurs, en particulier ceux des pays en développement. Les OGM ne luttent donc pas contre la pauvreté dans le monde.

Créé par Norman Borlaug, leader de la révolution verte et lauréat du prix Nobel de la paix en 1970 pour ses travaux sur l'agriculture, le Prix Mondial de l'Alimentation a été pensé pour les particuliers ou les organisations qui s'efforcent d'éliminer la pauvreté et la faim dans le monde. Les précédents lauréats ont accompli un travail remarquable qui a aidé d'innombrables personnes dans le monde entier, mais le prix de cette année est une parodie et rappel l’influence de Monsanto, et plus généralement du système de l’argent.

Plus d'infos ici (site en anglais) : worldfoodprize.org

 

Non aux OGM ! Tous contre Monsanto !

Aimez la page de Bio à la Une et partagez l'info.
Soutenez le bio en nous rejoignant à la marche contre Monsanto
samedi 12 octobre 2013. On compte sur vous.

Source : vcstar dailyiowan grist

Articles sur le même thème

Commentaires

Portrait de Anonymes
On aura tout vu donner un prix à des criminels empoisonneurs racketteurs! quelle conscience de la part de ceux qui attribuent la récompense!
Portrait de Genereur
Tout à fait d'accord c'est totalement scandaleux !
Portrait de coeurbreton
Nous ne pouvons permettre ce prix pour légitimer Frankenstein http://action.sumofus.org/a/world-food-prize-monsanto-syngenta/5/4/?sub=fb
Portrait de Anonymes
Le prix World Food Prize a beau être reconnu mondialement, le commun du mortel n'est pas assez informé, ce prix n'a donc que peu de valeur. Par contre il reflète bien la manipulation des pouvoirs et des influences. Il faut redoubler d'efforts et en particulier commencer dans démarches locales. Manger sainement et pas que biologique, c'est aussi prendre soin de ce qui nous entoure et d'aller soutenir les petits producteurs. Merci pour cette informations en tous cas !
Portrait de virginie
oui, totalement d'accord
Portrait de pimpim
comment peut-on encore croire en l' honeteté des hommes quand on voit qu'un prix bien particulier comme celui- là est decerné !!!!ou vendu? a ses empoisonneurs et cupides maudits chercheurs qui nous tuent et sont felicités
Portrait de Fox
Envie de pleurer...
Portrait de rom
j'ai des billetes pour madagascar s!ils veulent fêter ça!
Portrait de Anthony L.
Le prix mondial de l'alimentation (World food prize en anglais) {...} a d'abord été financé par le fonds humanitaire de la société General Foods, puis, à partir de 1990, par le philanthrope John Ruan (1914-2010). En 2008, il a reçu 5 millions de dollars de la compagnie Monsanto. (Wikipedia)
Portrait de AlexNewsBlog
Tout est dit dans ce commentaire! La capacité des "écologistes" à propager des info bidons est vraiment casse couilles!
Portrait de Marianne
Enfin une personne sensé ! merci pour votre remarque pertinente
Portrait de cha
merci pr les info c'est une honte de se faire autant berner
Portrait de Argentine
Quel article de mauvais: plein de raccourcis dont la moitié des informations sont fausses ou incomplètes. Certes, les OGM ne sont pas la panacée mais il faut bien nourrir 7 milliards d' humains et bientôt 10, ce n est pas avec l agriculture soit disant biologique que l on y arrivera. Bien sur que les agriculteurs peuvent réutiliser leur semences (sauf pour le mais qui est un hybride), de plus, les OGM résistants aux insectes permettent d' utiliser beaucoup moins de pesticide, produit beaucoup plus nocif pour l' humain que le Round up,.... pour quoi la France est le plus gros consommateur de pesticides a l 'hectare dans le monde...cherchez l' erreur....
Portrait de Lionel
Peut-être les OGM sont une avancée agricole incontournable, mais peut-on pour autant accepter les pratiques de la société Monsanto ? Cette entreprise est une véritable honte... Des milliers d'Indiens ont tout perdu à cause du coton OGM imposé sur le marché indien... 300 000 Colombiens ont été brûlé après que monsanto ait bazardé son Rond Up sur des champs de coca... et il y a tant d'exemples qu'on pourrait citer... Cette entreprise est une démonstration criante des excès du système capitaliste !
Portrait de Caroline
Si chacun mangeait moins de viande, on aurait moins de céréales à faire pousser pour le bétail et on pourrait nourrir les 7 milliards d'humains.
Portrait de RAY
C'est toi l'erreur. Tu recopies servilement ce que les lobbies t'ont inculqué. Devoir nourrir 10 milliard d'humains avec des industriels véreux qui entendent imposer un seul modèle pour l'agriculture mondiale, c'est le bonheur hein. "Bien sûr que les agriculteurs peuvent réutiliser leurs semences" : ben voyons ! Ce sont les mêmes qui essaient d'imposer un catalogue de semences en interdisant toute diffusion privée, du jamais vu depuis le Néolithique. Quant au Roundup, il fait partie des pesticides les plus répandus en France, gros balot ! Sinon adresse toi à la FNSEA, ces gentils messieurs t'expliqueront pourquoi on répand autant de pesticides en France.
Portrait de Marianne
Mais ça N'EXISTE PAS le prix Nobel de l'agriculture !! http://fr.wikipedia.org/wiki/Prix_Nobel
Portrait de Mathias
C'est pour ça que Prix Nobel est écrit entre guillemets et que par la suite le vrai nom est donné (World Food Prize). Il est de plus bien précisé que c'est une comparaison avec le prix nobel.
Portrait de Michaël Lessard
C'est intéressant aussi de regarder un peu leurs subventionneurs nommés sur leur site. Dans le top 10 de leur financement, il y a une institut lié à Monsanto, entre autres choses. http://www.worldfoodprize.org/en/about_the_prize/sponsors/
Portrait de Marianne
Pour être plus précis : Lundi 7 octobre: Prix Nobel de médecine : James Rothman, Randy Schekman et Thomas Sudhof : Les trois chercheurs – deux Américains et un Allemand — ont été récompensés pour leurs travaux sur le système de transport des molécules à l'intérieur des cellules. http://www.liberation.fr/monde/2013/10/09/et-les-nobel-2013-sont_938179
Portrait de Popie
Tout s'explique par cette phrase: "dans le top des donateurs se trouvent ni plus ni moins que les deux lauréats de 2013, Syngenta et Monsanto, qui donnait 5 millions de dollars à la fondation en 2008." L'impartialité n'existe plus quand l'argent prend le dessus...!
Portrait de Popie
Tout s'explique par cette phrase: "dans le top des donateurs se trouvent ni plus ni moins que les deux lauréats de 2013, Syngenta et Monsanto, qui donnait 5 millions de dollars à la fondation en 2008." L'impartialité n'existe plus quand l'argent prend le dessus...!
Portrait de noskill
Je veux pas faire mon chiant mais ce prix n'a rien à voir avec les prix nobel. C'est juste un truc qui est justement lié à l'industrie de la nourriture donc ça m'étonne pas vraiment.... Mais de là à mettre prix nobel (même entre guillemets) ne sert à rien mise à part faire le buzz autour des _VRAIS_ prix nobel qui sont en cours. En revanche oui ce prix à été crée par un ancien nobelisé De plus quand on se documente on voit que monsanto à largement participé au financement même du prix voir http://fr.wikipedia.org/wiki/Prix_mondial_de_l%27alimentation
Portrait de Alain
Scandaleux. Ils sont le contraire.
Portrait de Mika
WAKE UP !!! Réveillez vous les gens, on est en 2013 !!! Evidemment qu'on est petit chacun de son coté face à des géants comme Monsanto, Veolia et bien d'autres... Le pouvoir qu'on leur donne c'est en achetant et en consommant leurs produits donc n'en achetez pas et donnez l'exemple !!! Le pouvoir de l'argent et bien redistribuez le autour de vous, à des producteurs locaux par exemple, allez au marché ou à une AMAP,, arrétez d'aller chez Leclerc, Carrefour et Super U !!! Mieux encore cultivez un jardin potager avec des semences fertiles (non F1) que vous pourrez par la suite partagez aussi avec vos proches !!! Les exemples sont quand même nombreux pour tendre à l'affranchissement vis à vis de ces multinationales !!! Allez la biz
Portrait de dany
Exactement ! Les AMAP, (trop peu nombreuses malheureusement) sont une très bonne alternative pour ceux qui ont décidé de ne plus bouffer des fraises à Noël ! consommation de Proximité, bio, responsable. *AMAP = Association pour le Maintien d'une Agriculture Paysanne. Un GROUPE de consommateurs peut se constituer en association, chercher un producteur de leur choix et fonctionner sous forme d'AMAP. (modes d'emploi, faire recherche sur le net).
Portrait de Zelia
Honteux ; moins (-) par (x) plus (+) ça ne fera (=) jamais plus (-) !
Portrait de vraiellement
Certes, Monsanto est un énorme groupe a but lucratif eta créé de nombreux produits chimiques qui polluent le monde entier aujourd'hui. Par contre, les OGM on réellement un potentiel intéressant car fabriquer des plantes qui ont moins besoin d'être arrosées, qui ont besoin de moins de produits chimiques, de monns d'arrosage, ce serait bon pour la santé, pour la planète et pour l'économie (a part pour le porte monnaie des producteurs d'engrais et insecticides) Il ne faut pas croire qu'un prix comme celui ci se gagne sans aucune raison. La puissance de Monsanto y est peut-être pour quelque chose dans le choix de la personne, mais sûrement pas dans le choix de la culture OGM.
Portrait de Dany
Scandale, honte, que le comité Nobel soit destitué !!!! Les OGM n'ont qu'une utilité : La pauvreté pour ceux qui ne peuvent les payer, et la destruction de la biodiversité
Portrait de Alex Lopez
Oui, les agriculteurs ne peuvent réutiliser leur semence ! A cause des systèmes industriels en place par les grands groupes, les agriculteurs n'ont pas d'autres choix que d'acheter leur semence à ceux qui leur achèteront leur production demain, sans pouvoir négocier les prix d'achats des semences, ni les prix de vente de leur production. Ces semences sont stériles ( elles ne permettront pas que leur prochaine graines germent et donc soient utilisées) En ce qui concerne, les utilités des OGM, ce n'est pas leur pouvoir de résistance aux insectes ciblés qui amoindrissent leur récolte ou encore à leur résistance au manque d'eau. Et ce n'est pas parce qu'une culture est OGM, qu'elle ne sera pas traitée par des pesticides, insecticides,... et autres. Non ! Ce qui est remis en compte et dénoncer, c'est que tous ces shooting et manipulations génétiques entraînent la destruction à moyen ou long terme des éco-systèmes sur les champs et autour des champs par l'appauvrissement des sols, c'est toutes les transformations génétiques qu'induiront ces OGM sur les poulets, et bêtes qu'ils aurons nourris, NOUS, HUMAINS compris. Aujourd'hui, on commence seulement à comprendre que des produits utilisés depuis 40 ans en quantité massive pour traiter nos terres de production sont la conséquence directe des contaminations de nos sols, de nos rivières et poissons, sources souterraines,... et par absorption directe ou indirecte, par la consommation ; des augmentations des cancers, maladies auto-immunes et bien d'autres. Alors ce que ces hommes font aujourd'hui et depuis des années, que ce soit les Monsanto ou les Syngenta, peut-être issue d'une envie de bien faire à la base ! Peut-être je dis bien ! Il n'en demeure pas moins qu'ils détruisent et continueront à détruire notre Terre, notre nature, l'équilibre de la vie, et de fait, NOTRE VIE. Au passage, ce sont les même qui poussent l'Europe à prendre des mesures pour faire interdire les potagers des particuliers, en imposant une culture faite de semence contrôlée, et donc en nous interdisant à nous particuliers, de replanter nos petites graines de salades, tomates... Et je ne parle pas de l'obligation de l'évolution de leur CA, par l'interdiction de la consommation de notre propre production ! Mais continuez à croire que les OGM, ROUND UP (principalement utilisée en France par des particuliers) et autres produits toxiques sont bons pour nous, nos enfants et notre Terre. Continuez à fermer les yeux et à faire semblant de ne pas entendre ces alertes. Continuez à faire comme si de rien n'était... Mais si vous voulez faire autrement : achetez local chez des producteurs au moins raisonnables et raisonnés, des AMAP, plantez des tomates cerises avec de la ciboulette mélangé à vos oeillets sur votre balcon ! Et si vous avez un petit bout de jardin ou une terrasse, prenez un lombricomposteur pour transformer vos épluchures de courgettes en engrais pour vos plantes et potagers. Ou encore prenez 2 ou 3 poules pour réduire vos déchets, et manger des oeufs frais... Des solutions existent, mais avant tout c'est d'une prise de conscience que tout peut démarrer. Si vous ne voulez pas le faire pour vous, faites-le pour vos enfants. Bien naturellement,
Portrait de Gabiwan
Navrant !
Portrait de Christophe
Il faut faire attention aux informations non vérifiées ou non contextualisées que l'on fait circuler. Les infos circulent vite et il est difficile de tout vérifier, surtout lorsque des nouvelles "approximatives" sont relayées par tous comme une trainée de poudre. Circule en ce moment l'idée que le Nobel de l'Alimentation aurait été décerné à Monsanto. Il s'agit en fait du World Food Prize, créé par un Norman Borlaug, Prix Nobel de la paix en 1970 MAIS financé dès les débuts par General Foods (marques Kréma-Hollywood-Malabar + filiale de Philip Morris ! Des défenseurs de la santé ?!)... ... et ayant reçu en 2008, 5 millions de dollars de la compagnie Monsanto ! Monsanto récompense Monsanto et fait passer cela pour un Prix nobel de l'Alimentation. C'est cette vérité qu'il faut rétablir très vite. Ces pratiques se développent (dissimulation de la dépendance de ces fausses organisations, confusion privé/public,...) et biaisent volontairement la compréhension que nous pourrions en avoir. Collectivement, nous pouvons exercer notre vigilance. Il faut rétablir la vérité sur ce faux prix Monsanto auto-décerné.
Portrait de Fontaine Patrick
Le prix nobel n'est plus ce qu'il était, beaucoup de corruption !
Portrait de Roux-M fred
Un prix en carton donné à un criminel ! Quand je lis que ce Créé par Norman Borlaug, leader de la révolution verte et lauréat du prix Nobel de la paix en 1970 pour ses travaux sur l'agriculture, je me dis que cet homme est sûrement le pire des ...... Donc rien d’étonnant au final dans cette attribution. Cela prouve même que ce prix comme le Nobel ne vaut rien. En quoi la "Révolution Verte" fût-elle bénéfique pour l'humanité ? Demandez à Vandana Shiva ou Dominique Guillet (Kokopelli) ce qu'ils en pensent ! 1 Milliard de personnes sont encore affamés aujourd'hui ! Comme le disait si bien le président de Kokopelli, la Révolution fut verte comme le Dollar. Je vous conseille fortement de voir le film de Colinne Serreau "Solutions locales pour désordre global", vous verrez, où se trouvent les vrais combattants pour nos libertés.
Portrait de naath
merci monsanto pour nos futurs cancers !! mais il fait parti du grand pouvoir il nous manipule et s enrichie tant que nous ne révolterons pas contre cette fabrique a poison .chacun pour pour soi est égale a enrichir ces empoisonneurs si nous étions tous solidaire enfin le monde des empoisonneurs s écroulerait mais nous sommes dans une période ou tout le monde se fou de tout donc monsanto a gagné d avance comme beaucoup d autre prorofite du silence du peuple . nous créons nous même notre empoisonnement çà craint vive l autodestruction humaine
Portrait de Viviane Freedman
Quel honte et quel hypocrisie. C'est à croire que le prix Nobel est une vaste blague. Tout cela est de la politique pure à la merci des fermiers et à la santé de notre planète. Leur recherche contribue à la destruction de notre univers par leurs méthodes artificielles.
Portrait de zaz
Honteux! des assassins récompensés de leur crime.
Portrait de zaz
Honteux! des assassins récompensés de leur crime.
Portrait de Annick nenquin
Quelle honte, quelle insouciance, quelle horreur, comment es possible de donner un prix nobel a des tueurs
Portrait de isabelle lapierre
Wow c'est merveilleux!!!! A la place de.mourir de faim ils vont mourirs intoxique!!!!

Réagir à cet article

Votre commentaire sera publié directement et modéré à postériori.