Tuberculose : de la viande de boeuf contaminée importée en France

Par bioalaune publié le
13700 lectures

 

L’hebdomadaire britannique The Sunday Times dénonce l’importation en France de carcasses de boeuf d’origine anglaise contaminées par le virus de la tuberculose.

Le Royaume Uni exporte des milliers carcasses de boeuf porteuses du virus de la tuberculose en France chaque année. La viande tuberculeuse est destinée à être servie dans les établissements publics tels que les cantines scolaires et les hôpitauxCe nouveau scandale alimentaire venu tout droit d’outre-manche fait tristement écho à la crise de la vache folle dans les années 1990, où des dizaines de milliers de bovins contaminés par des prions avaient été mis sur le marché. Résultats, des centaines de consommateurs ont développé la maladie de Kreusvelt-Jakob, une grave dégénérescence du cerveau.

Cette fois il ne s’agit pas de prions, mais du virus de la tuberculose. 28 000 bêtes abattues au Royaume-Uni et testées positives à la tuberculose sont importées en France sans étiquetage par une agence vétérinaire publique (Animal Health Care et Veterinary Laboratories). Une partie de cette viande est destinée aux cantines scolaires et aux hôpitaux, l’autre est transformée en nourriture pour animaux.

Aurait-on la mémoire courte ? Ce sont des farines animales contaminées servant à nourrir les bovins qui ont entraîné la crise sanitaire de la vache folle. Bien que scandaleuse, cette exportation est légale, car le risque de contamination de la viande au consommateur est faible (mais pas nul). Autre fait inquiétant, le virus est aussi présent dans le lait de vache. 

Le grossiste en viande irlandais ABP UK, qui reçoit la viande des laboratoires vétérinaires et s’occupe de l'exporter dans toute l’Europe, reconnaît que 10 à 20 animaux sont traités chaque semaine contre la tuberculose pour être ensuite abattus et envoyés en France.

Rédaction : Justine Chrisment 

 

Commentaires