Le covoiturage, pour voyager économique et écologique

Par bioalaune publié le
1890 lectures

Cet été, pour partir en vacances, de nombreuses personnes ont délaissé le train pour se tourner vers le covoiturage. Un mode de transport alternatif, économique et écologique qui séduit de plus en plus.

Un concept simple et novateur

En France, 3 millions de personnes ont choisi de voyager en covoiturage cette année. Un concept novateur qui fait de plus en plus d’adeptes. Le principe est simple : on s’inscrit sur un site internet qui sert d’intermédiaire aux covoitureurs, on indique son lieu de départ et sa destination, on choisit la date et l’horaire puis on procède au règlement en ligne. En 3 clics, vous obtenez une réservation pour un Paris/Rennes à 20 euros, et ce même à la dernière minute. Le site internet vous communique les coordonnées de votre chauffeur afin de fixer un lieu de rendez-vous, et l’argent est débité de votre compte après que vous ayez indiqué être arrivé à destination sans encombre. Une sécurité maximum pour éviter les escroqueries et les fausses annonces.

Des tarifs ultra-compétitifs

La hausse du carburant, les frais d’entretien, le péage… En moyenne, les français dépensent chaque année entre 6000 et 7000 euros pour leurs trajets en voiture. Une dépense colossale, qu’il est désormais possible d’alléger au moment de partir en week-end ou en vacances. Un trajet en covoiturage coûte 2 voire 3 fois moins cher qu’un billet de train pour la même destination. Les tarifs de la SNCF ayant encore augmentés cette année, on observe un changement du profil des usagers du 1er site français du covoiturage www.blablacar.com. Comme l’a récemment fait remarquer son fondateur lors d’une interview, si le covoiturage était jusque-là majoritairement plébiscité par les étudiants au budget serré, de plus en plus d’actifs d’une quarantaine d’années font appel à ce service.

Une alternative écologique et sympathique

Il est bien plus écologique d’utiliser une seule voiture pour transporter 4 personnes, plutôt que chacune de ces 4 personnes utilise sa propre voiture et voyage seule. Les émissions de gaz polluant sont donc divisées par le nombre de covoitureur, une bonne nouvelle pour la planète. De plus, le covoiturage est un moment convivial où l’on rencontre de nouvelles personnes que l’on n’aurait pas forcément eu l’occasion de croiser dans son quotidien. Un voyage qui prend des airs d’aventure humaine en somme. Pour éviter les mauvaises surprises (personnes imprudents au volant, retardataire, vitesse excessive…) pensez tout de même à vérifier les avis laissés par les covoitureurs avant de choisir un chauffeur.

Rédaction : Justine Chrisment

 

 

Commentaires