Vitrine de l'éco-construction

Par bioalaune publié le
787 lectures

La maison témoin revendra l'électricité produite à EDF. Archives F.B. 

D'ici un an et demi, les Carquefoliens pourront s'inspirer de cette maison d'un nouveau type.

Au départ, le chantier devait être piloté par la Ville. « Le développement des énergies renouvelables et de l'éco-construction est une des actions notées dans notre Agenda 21. Nous avons donc cherché un moyen de sensibiliser le public. Il y a deux ans, nous avons retenu l'idée de construire une maison à énergie positive témoin, afin de donner l'exemple. »Pour ce faire, la commune a donc acheté une parcelle de 520 m2 sur la ZAC du Souchais.« Dans cette tranche, les équipements à caractéristiques environnementales y ont été encouragés : maison de type norvégien, chauffe-eaux solaires pour un programme d'habitat collectif, équipement de dix terrains avec des récupérateurs d'eau de pluie enterrés. »

Quant à la construction de la fameuse maison à énergie positive, la commune s'est vite sentie dépassée par les questions techniques. « Les choses évoluent tellement vite dans ce secteur. On a pris la décision de déléguer ce chantier à un opérateur. » C'est finalement la société Alliance Construction qui a été sélectionnée par appel d'offres. Forte d'une soixantaine de salariés, basée dans le Maine-et-Loire mais implantée aussi à Nantes, elle construit quelque 10 % de maisons basse consommation, « avec un objectif de 80 % pour l'année prochaine », souligne Sophie Baron, sa gérante.

Adaptée au handicap

« Nous leur avons revendu le terrain au même prix. Soit 52 000 € avec une condition : que cette éco-construction reste maison témoin pendant deux ans. » La société a relevé le défi et signé mercredi un protocole de partenariat avec la commune.

La première pierre de cette maison de 220 m2 devrait être posée en septembre pour près de 14 mois de travaux. « Il s'agit là de notre premier bâtiment à énergie positive. Non seulement elle n'aura pas besoin de chauffage mais encore elle produira de l'électricité. »

Le secret de cette éco-construction : « Triple vitrage, isolation par l'extérieur, thermopierre...L'orientation de la maison joue aussi pour beaucoup. Et puis il y a les panneaux photovoltaïques qui produiront jusqu'à 15 kWh au m2 par an. Revendus à EDF. » Deux logements y sont envisagés, adaptés aux personnes handicapées.

Des permanences

Une fois cette maison témoin achevée, la mairie se propose de mettre en place des permanences destinées à informer le public sur les nouvelles techniques de construction d'habitat passif ainsi que sur les aides.

« Des permanences sur l'adaptabilité des logements aux handicaps pourront également être mises en place. » En dehors de ces permanences, Alliance organisera également des visites des lieux.

Sophie Trébern

sophie.trebern@presse-ocean.fr

Repères

20 à 30 %

C'est le surcoût d'une telle construction par rapport à une

construction traditionnelle.

Amortie en 5 ou 10 ans.

« Les panneaux photovoltaïques produiront jusqu'à 15 kWh au m2 par an »

presseocean.fr - le mardi 23 juin 2009 Carquefou. Au Souchais, une maison à énergie positive va servir de logement témoin

Commentaires