Les smoothies représentent un risque pour la santé

Par Mathieu Doutreligne publié le
6399 lectures

Boire trop de smoothies et de jus de fruits pourrait s’avérer dangereux pour la santé. Annonce faite par deux scientifiques américains mettant en garde contre la trop grande quantité de fructose dans ces boissons.

À la veille de l’automne, saison du déclin du soleil et de l’humeur, vous avez encore en tête ces délicieux smoothies dégustés lentement, pour un maximum de plaisir. À la fois frais, onctueux et débordants de saveurs fruités, on imagine facilement que les smoothies sont excellents pour la santé, ou en tout cas bien meilleurs que les boissons gazeuses. Pas si sûr.

Deux scientifiques américains, George Bray et Barry Popkin, lancent une alerte relayée par le journal anglais The Guardian. Ils affirment que le taux important de sucre que contiennent les smoothies les rend potentiellement dangereux pour la santé. Le coupable désigné serait en réalité le fructose, c’est-à-dire le sucre naturel du fruit. Europe 1 souligne : “un danger justement renforcé par le fait que les consommateurs n’ont pas l’impression de boire quelque chose de mauvais et on tendance à en boire en forte quantité”.

Selon les chercheurs du département nutrition de l’Université de Caroline du Nord, déguster un smoothie est équivalent à boire un grand verre de coca-cola ou à manger 6 oranges. Par ailleurs, leur consommation ne désaltère pas l’organisme et ne réduit donc pas la consommation de nourriture. Ils expliquent “on a bien une sensation de satiété après un smoothie, mais ça ne dure pas longtemps : la littérature scientifique montre en effet que cela n’affecte pas la quantité de nourriture qu’on va manger dans la journée. Manger un vrai fruit, a, en revanche, un réel effet (un fruit peut couper la faim, alors qu'un smoothie non - ndlr)”.

Barry Popkin déplore la réputation de toutes ces boissons à base de jus de fruit qu’on idéalise excellentes pour la santé, mais qui en réalité possèdent des défauts. De plus, les consommateurs ont pris cette habitude du fruit. Tendance que les grands groupes du secteur ont vu venir. Le journal anglais aime rappeler que Tropicana est détenu par Pepsi et les smoothies Innocent par Coca-Cola.

En bilan de cette annonce, ne dramatisez pas. Un fruit reste un aliment sucré (et vitaminé) bon pour l’organisme, mais la trop grande consommation d’un même ingrédient n’est jamais bon pour la santé. À trop boire de smoothies, on dit bye-bye à la silhouette. Retenez que 100 ml de cette boisson contient en moyenne 50 à 70 Kcal et respectez le principe d’une alimentation équilibrée. Rien ne vaut une consommation raisonnable de fruits frais et n’oubliez pas les trois règles d’or pour être au top : manger bio, local et de saison.

Commentaires