AVOINE DÉCORTIQUÉE - 5Kg

MARKAL
15.90 €
5000 kg

Description

L’avoine est considérée comme une graine secondaire. C’est à dire qu’à l’origine, elle poussait comme mauvaise herbe parmi le froment, et que dans les terres qui lui étaient favorables (et qui convenaient moins au froment), elle a pris le dessus sur ce dernier. Nous rencontrons   encore   aujourd’hui,   l’avoine   comme   mauvaise   herbe   dans   certaines   de   nos récoltes de céréales.
L’avoine de culture serait apparue en divers endroit environ à la même époque : Sud-est et Sud-Ouest   de   l’Asie,   bassin   méditerranéen,   Abyssinie. Ce   n’est   qu’au   4ème   siècle   que   l’oncite l’avoine en Grèce.
L’avoine a été cultivée dans les pays méditerranéens depuis environ 2000 ans.
L’avoine est intéressante en agriculture biologique car c’est une céréale peu exigeante. En effet, son système racinaire   important   lui   permet   de   trouver   facilement   dans   le   sol,   les   éléments   nécessaires   à   son développement.

 Graminée à grains vêtus, l’avoine (Avena sativa) a la particularité d’avoir des enveloppes et un germe adhérant au grain, même après décorticage. Les avoines cultivées appartiennent au groupe des avoines annuelles. Cette céréale est haute de 50 cm à 1 m

Ingrédients

 Graminée à grains vêtus, l’avoine (Avena sativa) a la particularité d’avoir des enveloppes et un germe adhérant au grain, même après décorticage. Les avoines cultivées appartiennent au groupe des avoines annuelles. Cette céréale est haute de 50 cm à 1 m

Traçabilité :  Agriculture : France
Origine de la transformation : France

Conseils

La composition de l’avoine est voisine de celle du blé, mais c’est de toutes les céréales la plus riche en matières   grasses,   en   vitamine   B1   et   en   minéraux.   Grâce   à   sa   teneur   en   graisses   facilement   assimilables,l’avoine constitue une source de chaleur idéale afin d’aider à l’organisme à résister au froid.
Les   protéines   de   l’avoine   se   distinguent   entre   celles   de   toutes   les   céréales   par   leurs   richesses   et   leurs facilités d’absorption.
Faire tremper l’avoine 12 heures pour diminuer le temps de cuisson. Laver l’avoine. Éventuellement la faire   griller   à   sec   dans   une   poêle,   sans   brûler   les  grains.   La  plonger   dans   2   fois   son   volume   d’eau   froide.
Porter doucement à ébullition et laisser cuire à feu doux pendant 40 min. Assaisonner selon son goût.
L’avoine se consomme chaude en garniture, en gratin ou en galettes.
Recettes:   Des idées de recette sont disponibles sur le site internet www.markal.f