L’association fédérale des entreprises commerciales et industrielles allemandes pour les médicaments, les produits diététiques, les compléments alimentaires et les soins corporels, association déclarée, est une association créée en 1951 d’entreprises de fabrication et de commercialisation, dont le siège est à Mannheim.
Le BDIH est organisé en association européenne comme fabricant de produits médicaux (EHPM) ainsi que membre de l’association pour la réglementation en matière de fabrication et de commercialisation de produits alimentaires et les clients de produits alimentaires (BLL).
Le BDIH conseille ses membres pour toutes les questions juridiques sur la fabrication et la commercialisation de produits cosmétiques, d’aliments (en particulier les compléments alimentaires, les produits diététiques), les produits médicaux et les médicaments en vente libre.
A l’heure actuelle, plus de 440 entreprises membres font partie du BDIH. L’équipement professionnel essentiel consiste en des milieux spécialisés et groupes de travail créés par le BDIH, qui s’occupent également des problèmes et tâches d’actualité en collaboration avec d’autres services. En voici quelques-uns :

● Groupe de travail cosmétiques naturels
● Groupe de travail compléments alimentaires
● Groupe de travail cosmétiques dermatologiques
● Groupe de travail matières premières

Ce qui est important pour nous

La protection de la nature
Lors de l’exploitation des matières premières utilisées, on veille à ce que la nature soit peu perturbée et à ce qu’elle soit conservée dans son mode de vie, tout en prenant tout particulièrement en considération la protection des animaux et des espèces. On refuse les interventions par manipulation génétique au niveau du patrimoine héréditaire des animaux et des plantes.

Transformation soigneuse
La transformation des matières premières en préparations cosmétiques doit se faire avec précaution et subir peu de processus chimiques. Les emballages doivent être économes et respectueux de l’environnement.

Compatibilité des produits
Par suite d’une pollution croissante, de plus en plus de gens font des allergies à certains composants en particulier aux colorants et conservateurs synthétiques. Les cosmétiques naturels contrôlés renoncent à ces substances. Et ils n’emploient que des substances au faible potentiel allergénique.

Cosmétiques Naturels Contrôlés

Celui qui utilise des cosmétiques naturels contrôlés joue la carte de la sécurité. Car les composants énumérés sont clairement définis dans une directive. Le respect de la directive est garanti par des contrôles continus des produits et justifié de façon simple et évocatrice par l’octroi d’une marque de contrôle.

En collaboration avec des fabricants de cosmétiques naturels qui font autorité, l’association fédérale BDIH a développé une directive pour les cosmétiques naturels contrôlés. Sur la base de cette directive, les produits du domaine des cosmétiques naturels sont contrôlés au niveau de leurs composants par des instituts de contrôle indépendants. Seuls les produits qui répondent aux critères stricts de la directives sont autorisés à porter la marque de contrôle BDIH réservée aux «cosmétiques naturels contrôlés».

Depuis l’introduction officielle de la marque au printemps 2001, plus de 2000 produits ont été jusqu’ici contrôlés. Un contrôle régulier des produits garantit le fait que le consommateur reçoit aussi toujours ce à quoi il s’attend, tout naturellement.

Les 50 fabricants de cosmétiques naturels contrôlés du moment sont extrêmement exigeants avec les substances naturelles et une transformation soigneuse. Les rapports précautionneux avec les substances actives et de soins végétales et la prise en considération des connaissances scientifiques les plus récentes représentent des cosmétiques naturels innovants, soignants, et particulièrement doux pour la peau.

Les produits présentant la marque de contrôle BDIH utilisent par exemple comme substances naturelles des huiles, graisses et cires végétales de grande qualité, des extraits d’herbes, des eaux de fleurs ou des huiles et arômes essentiels autant que possible de culture biologique contrôlée ou de cueillette sauvage contrôlée.

De plus, on est conscient de renoncer aux colorants organiques synthétiques, des substances aromatiques synthétiques, des matières premières éthoxylées, de la silicone, de la paraffine ainsi que d’autres produits dérivés du pétrole. Veillez par conséquent à toujours vérifier la marque de contrôle BDIH lorsque vous achetez des cosmétiques. Ceci vous signale un produit cosmétique naturel contrôlé.

Contact

One Voice :
D-68161 Mannheim
fon: +49 - (0) 621 - 30 98 08 60
fax: +49 - (0) 621 - 1 22 91 72
e-mail: bdih@bdih.de

Email : bdih@bdih.de