Soupe Miso-Umami au Kombu Royal

Plat
40 minutes
Coût
Moyen
Niveau
moyen

Ingrédients

• 3 poignées de girolles 
• 1 carotte 
• 1 poireau 
• 75 g de vermicelles de riz 
• 1 morceau de feuille de Kombu Royal Marinoë 
• 5 cuillères à soupe de miso (pâte de soja) 
• 300 g de tofu fumé 
• Court-bouillon aux Algues Marinoë 
• Poivre 
• Piment

Préparation

• Si vous utilisez du Kombu Royal déshydraté : laissez tremper une feuille dans de l’eau pendant 10 minutes pour le réhydrater.

• Si vous utilisez du Kombu Royal frais : passez une feuille sous l’eau du robinet pour retirer les grains de sel qui conservent l’algue.

Pelez, coupez les carottes et le poireau en petits morceaux.

Nettoyez les girolles avec un chiffon sec.

Versez 1 litre d’eau dans une casserole avec deux pincées de Court-bouillon aux Algues, le Kombu, les champignons et les vermicelles égouttés.

Ajoutez les carottes, le poireau et portez à ébullition. Mélangez, puis laissez cuire 30 minutes à petits bouillons !

Dans un bol, délayez la pâte miso avec un peu de bouillon jusqu’à former une pâte épaisse sans grumeaux à ajouter à la soupe, ainsi que les girolles.

Plongez le vermicelle de riz 30 secondes dans de l’eau bouillante. Egouttez-le et coupez-le au couteau, puis plongez-le dans la préparation.

Lavez le tofu fumé, égouttez-le entre vos mains et coupez-le en dés.

Ajoutez-le dans le bouillon, poivrez et pimentez à votre guise, puis laissez cuire à feu doux pendant 5 minutes.

Répartissez la soupe dans des bols et servez chaud !

Conseil

En japonais, le terme umami (prononcer « oumami ») signifie « délicieux, savoureux ».
Vous souhaitez en savoir plus ? Voici un article qui vous soufflera quelques secrets de la note Umami en suivant ce lien.