Génoise à la Goyave, Chantilly de Coco au Citron

Dessert
22 minutes
Coût
Bon marché
Niveau
facile

Ingrédients

Pour la génoise (végane)

  • 300gr de farine d’épeautre
  • 1 sachet 1/2 de poudre à lever
  • 100gr de sucre blond
  • quelques gouttes d’extrait de vanille
  • 30 cl de jus de pomme
  • 3cl de jus de citron
  • 50gr d’huile de pépin de raisin
  • 20 gouttes d’huile essentielle de citron
  • 4 CS de purée de goyave Saveurs Attitudes*

Pour la chantilly de coco

  • 20cl de crème de coco très froide
  • 25gr de sucre
  • 5 gouttes d’huile essentielle de citron
  • le zeste d’un demi citron
  • 1 cc d’agar agar

Préparation

Ce dessert est né d’un défi (aka inventer une recette à base de crème goyave) et s’est avéré être une très belle surprise ! Je me suis épatée moi-même !
La génoise, qui ne contient ni œuf, ni lait est très légère quoique plus « épaisse » qu’une génoise classique. Elle est délicate à manipuler mais vraiment délicieuse et se marie à la perfection avec la saveur de la goyave et de la coco.

Pour la génoise

Préchauffez le four à 180°c.
Mélangez la farine avec la poudre à lever, faire un puits et y verser tous les autres ingrédients en dehors de la purée de goyave. Bien mélanger au fouet, puis étaler sur une plaque recouverte de papier cuisson de manière régulière pour obtenir un rectangle.
Enfournez pour  10 minutes (surveillez bien la cuisson, la génoise ne doit pas « cloquer »).
Laissez tiédir puis renversez sur un papier cuisson neuf et décollez très délicatement le papier cuisson usagé.
Roulez délicatement la génoise entre deux papiers cuisson puis laissez tiédir.

Pour la chantilly de coco

A l’aide d’un batteur électrique, fouettez la crème de coco avec le sucre, l’huile essentielle et les zestes de citron. Lorsque celle-ci commence à épaissir, ajoutez l’agar agar et fouettez à nouveau.
Placez au frais jusqu’au dressage.

Le dressage

Déroulez délicatement la génoise puis tartinez-la de purée de génoise. Roulez à nouveau.
Étalez la chantilly à l’aide d’une spatule.
Conservez au frais.

Conseil

Par exemple : Privilégier des lieux propres, sains (absence de bois traités avec des produits chlorés), aérés, dépourvus de tous produits et odeurs susceptibles d'imprégner les bouchons (aérocontamination), avec une température stable de 15 à 25°C et une hygrométrie stable de 40 à 65%