5 conseils pour un ramadan bio

Repas du ramadan
Conseils pour un ramadan bio
Par Chrystelle Camier publié le
10115 lectures

Le ramadan débute ce jeudi 17 mai pour les 5 millions de musulmans français. Une période festive, mais aussi spirituelle qui impose le jeûne de l'aube au coucher du soleil durant un mois. Bio à la Une vous livre ses conseils pour passer un ramadan bio.

S'hydrater

Comme il n’est pas autorisé de boire durant la journée, il s'agira d’apporter à son organisme les 1,5 litres d'eau dont il a besoin quotidiennement durant la nuit. Pour cela, il vous faudra donc boire beaucoup. De l'eau bien sûr, sous toutes ses formes, et ce dès que le jeûne est levé. Le thé vert aromatisé à la menthe bio issu du commerce équitable désaltère et rafraîchit après une journée très chaude.

Manger léger

Bien que le jeûne soit imposé de l'aube au coucher du soleil, il est important de conserver un rythme de trois repas : l'un avant le lever du soleil (suhur), l'un au coucher du soleil (iftar) et un troisième repas trois heures plus tard, au milieu de la nuit. Avant l'aurore, consommez des glucides complexes (appelés aussi sucres lents) comme la semoule qui vous apportera l'énergie nécessaire pour la journée, ainsi que des fruits bio. Ceux-ci sont à consommer sans modération pour leur apport en eau qui permettra à l’organisme de se maintenir hydraté toute la journée. D’autre part, les vertus antioxydantes des fruits s'inscrivent parfaitement dans la démarche détox du ramadan : un esprit purifié dans un corps purifié. On privilégiera les abricots et les dattes bio.
Bien que le repas du soir soit souvent festif, il ne s'agit pas de se jeter sur des plats gras ou sucrés une fois le jeûne levé. Exit les cornes de gazelle et les briwates au miel ! En effet, un repas trop copieux perturbera votre organisme et votre sommeil. Commencez donc l'iftar par une soupe de légumes qui vous hydratera et vous apportera les vitamines et les sels minéraux dont votre corps a besoin. Les fibres contenues dans les légumes réguleront votre appétit et vous éviteront de vous rattraper sur les plats suivants.

Faire la sieste

En cette période, les  journées sont assez longues. Aussi, le temps de sommeil déjà considérablement restreint va en prendre un coup. Tâchez de vous reposer dès que cela est possible. Levez-vous plus tard le matin puisque vous n'avez pas de petit-déjeuner à prendre. La pause-déjeuner, inutile en période de ramadan, peut être consacrée à la sieste. Lorsque vous rentrez du travail, le temps avant le crépuscule peut également être l'occasion de se reposer un peu avant le repas.

Lutter contre la chaleur

Bien que le temps soit assez changeant ces derniers jours, au printemps, les températures peuvent parfois être élevées. Lors des journées chaudes, le noir attirant les rayons du soleil, optez pour des vêtements clairs, amples et en matières naturelles afin de limiter la sudation et donc la perte en eau. Les tuniques seront donc choisies en coton bio issu du commerce équitable, ou encore en lin, en chanvre.
Privilégiez les pièces fraîches ou climatisées, les extérieurs ombragés. Surtout ne vous exposez pas au soleil.

Limiter les efforts

Le sport est fortement déconseillé pendant le ramadan. En effet, l’activité physique engendre une perte en eau et une perte énergétique. La  perte en eau ne peut pas être compensée avant le coucher du soleil, entraînant un risque de déshydratation potentiellement dangereux tandis que la perte énergétique peut entraîner une hypoglycémie se traduisant par des malaises.

Si vous devez vous déplacer, optez pour le vélo qui demande moins d'efforts que la marche à pied et surtout roulez à l'ombre.

 

Commentaires